Chalon sur Saône

Le cinéma à Chalon (7) - La Scala du music hall au cinéma parlant

Info-chalon.com vous propose de revenir sur l'histoire du cinéma à Chalon sur Saône alors que le 17 novembre au matin, le très attendu multiplexe ouvrira ses portes.

« Le salon du Colisée » avait déjà accueilli quelques séances de cinéma lorsque celui-ci se promenait avant 1915. Mais lorsque Pierre Girodet en prit la gestion en 1921 il était toujours salle de bal et pas de cinéma. Rapidement il allait changer de statut et devenir une salle de Music Hall qui allait voir défiler les plus grands noms du moment.

1 000 personnes se pressaient à l’occasion pour voir et applaudir Raimu, Charpin et bien d’autres.

En 1932 Pierre Girodet comprend que les temps changent et que ce fameux cinématographe devient incontournable. Il diversifie alors les spectacles et alterne music hall et cinéma (muet)

En 1934 il abandonne définitivement le music hall, transforme la salle en cinéma et le 6 octobre 1934 on inaugure le » Scala Cinéma parlant ».

Les Girodet se succèderont aux commandes et même à la caisse et losrqu’en 1989 il fermera ses portes ce sera sous la direction de Gaston, fils de Pierre.

Une grande partie de sa vie ressembla à la lutte du pot de terre indépendant contre le pot de fer des poids lourds et il chercha refuge dans la « spécialisation ». Après avoir vécu une période karaté-kung-Fu qui vit Bruce Lee et ses émules remplir la salle, il ne lui restera bientôt plus que le porno comme créneau.

Il s’y tiendra, sans plaisir pour l’exploitant, pendant plusieurs années avant de fermer ses portes en étant le seul cinéma d’avant guerre à avoir gardé son nom inchangé pendant plus de 50 ans.

Rasé, il a laissé la place aux jardins du musée et à la sortie de l’école maternelle du centre.

J.L. Cottier

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche