Chalon sur Saône

Le cinéma à Chalon (9) - L’Ecran toujours vivant

Info-chalon.com vous propose de revenir sur l'histoire du cinéma à Chalon sur Saône alors que le 17 novembre au matin, le très attendu multiplexe ouvrira ses portes.

Dernier né des cinémas chalonnais d’avant guerre, l’ECRAN ouvre ses portes le 14 décembre 1938 au 17 de la rue Gloriette. On notera que les ouvertures de cinéma se faisaient en général au moment des fêtes de fin d’année.

Tout de suite, ce cinéma fonctionna en permanent à l’exception du mardi où il faisait relâche et le mercredi soir où n’avait lieu qu’une projection.

Moderne et élégant dès le début, il ne fut réaménagé que dans les années 60 puis 70 changeant au passage de nom pour devenir AXEL.

En 1972, c’est avec une grande fierté que le s nouveaux propriétaires, la famille Dussap (par ailleurs propriétaires du Vox) présentaient au public « une nouvelle salle ultramoderne presque unique en France, en tous cas unique dans toute la région avec un équipement ultramoderne et un confort à l’identique ».

L’Axel dont le nom avait semble t’il été choisi juste parce que c’était un nom qui sonnait bien et moderne « était équipé d’une cabine à projection automatique, d’une sonorisation multidimensionnelle et d’un grand écran permettant même la projection de 70 mm ».

Les 320 fauteuils étaient du type club avion et ultime nouveauté le samedi et le dimanche on lançait la projection permanente avec des séances à 14, 16, 18 , 20 et 22 h.

C’est Alain Delon qui en compagnie de Catherine Deneuve était le premier à envahir l’écran avec le film de Jean-Pierre Melville « un flic ».

Dans les années 80 l’Axel entrait lui aussi dans le monde des multisalles.

 

J.L. Cottier

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche