Chalon sur Saône

Chalon-sur-Saône : Interviewés sur le marché, ils répondent sur leurs résolutions (1) et leurs souhaits (2) pour l’année 2019 !

Info-chalon était présent dimanche matin, sur le marché de Chalon-sur-Saône !

Anaïs, 26 ans, sans profession : « (1) Je désire une réorientation professionnelle dans le secteur du secrétariat et trouver un travail qui me plait. Je vais donc mettre tout en œuvre pour ma réussite professionnelle ! (2) Je souhaite qu’il y ait bien sûr un peu plus de solidarité entre les gens mais surtout j’aimerai qu’on écoute un peu plus le peuple et que l’on prenne en considération leur parole ! ».

Daniel, 70 ans, retraité : « (1) Je désire retrouver un équilibre de vie après le décès de mon épouse et continuer de vivre pleinement avec mes amis et ma famille ! (2) Je souhaiterais que les gens restent sages et qu’ils soient plus démocrates car en ce moment on sent une guerre civile latente qui est inquiétante. Je souhaite donc que les gens puissent vivre ensemble ! ».

Sandrine, 49 ans, commerçante : « (1) Je vais continuer de proposer à ma clientèle des objets originaux pour qu’ils puissent se faire plaisir et comme l’année prochaine ma boutique aura 10 ans, fêter cela avec eux dignement ! (2) Je souhaite qu’il y ait moins de différence de revenus entre les gens et que cela soit plus égalitaire afin qu’ils retrouvent un pouvoir d’achat plus élevé et qu’ils puissent se faire plaisir et profiter de la vie ! ».

Gérald, 53 ans, employé chez Renault Sodirac : « (1) Je vais essayer de profiter un peu plus de tous mes amis, mes proches et essayer d’arrêter de fumer, ce qui me permettra de mettre ce budget ailleurs ! (2) Sur la société, j’aimerais que certaines choses soient remises à leur place, c’est ce qui serait important à mes yeux ! Par exemple, je n’ai toujours pas compris pourquoi les gens qui sont en retraite doivent perdre de leur pouvoir d’achat quand on sait qu’ils ont bossé toute leur vie. Cela je ne le comprends pas ! Pourquoi alors qu’ils perdent 25 à 30% de leur salaire, on continue à les taxer ? Pourquoi ? ».

Cécile, 42 ans, Commerçante non sédentaire : « (1) Je vais essayer de garder le bonheur avant tout, car c’est vaste le bonheur... Trouver un maximum d’équilibre entre la sérénité en famille et faire en sorte que mon travail reste épanouissant. (2) Je souhaiterais que les gens aient beaucoup moins de stress et qu’ils ne soient pas trop focalisés sur leurs petits soucis du quotidien, en ouvrant plus leur cœur pour vraiment voir ce qui est grave dans la vie et ce qu’il faut relativiser. Je souhaite aux gens de retrouver de la sérénité, plein de bonheur, une qualité de vie familiale et qu’ils puissent retravailler sur les valeurs fondamentales : amicales, sentimentales, de solidarité… ».

France, 30 ans, psychologue en libéral : « (1) Je vais tout faire pour limiter nos déchets et limiter la surconsommation. Je vais également essayer de consommer plus responsable et plus local ! (2) Je souhaite que les gens prennent en compte la préservation de la planète, pour moi c’est le plus important !

Romain, 30 ans, ouvrier dans la boulangerie industrielle : « (1) Je vais essayer d’arrêter de fumer car je suis un gros fumeur et avec l’évolution des prix du tabac, cela coûte cher. Je vais le faire aussi pour ma santé et mes enfants, c’est mon grand défi de l’année prochaine ! (2) J’aimerais que l’on prenne un peu plus en considération les travailleurs pauvres comme nous. Vous voyez, nous on est une famille, on travaille et pourtant quand on nous incite ou que l’on veut faire des achats et bien on n’a pas forcément les moyens pour le faire. Donc on voudrait juste un petit peu plus d’égalité dans les salaires pour retrouver un peu de pouvoir d’achat afin de pouvoir vivre correctement. Nos fins de mois se jouent certaines fois à 10 euros prêt, et certaines fois à cause de 10 euros, on n’a pas le droit aux aides, c’est injuste ! ».

Annie, 63 ans, Vice-présidente au Grand Chalon : « (1) Je vais continuer de travailler pour donner satisfaction aux gens afin de leur faire plaisir et de faire en sorte qu’ils soient bien. Me concernant, je vais continuer de faire attention afin de garder une bonne santé ! (2) Je souhaite le bonheur à tous mais on sait malheureusement que tout le monde ne peut pas y arriver. Mais je voudrais néanmoins que les gens prennent en considération que l’on réside dans un bon pays où l’on a la liberté et beaucoup de choses. Alors c’est vrai, qu’il y a beaucoup de choses à améliorer notamment pour ceux qui n’arrivent pas à faire vivre leur famille tout en travaillant, ça pour moi, cela reste un réel problème. Donc je souhaite tout simplement que les gens trouvent du bonheur et le goût de vivre ! ».           

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche