Chalon sur Saône

2019 peut débuter... les plongeurs de l'Asprenaut Chalon ont effectué leur 51e descente de la Saône

Ils étaient une vingtaine à plonger dans la Saône, ce mardi 1er janvier, pour la traditionnelle descente de la Saône à la nage. Info-Chalon revient sur cet évènement nautique placé sous le signe de la bonne humeur.

La 51ème édition de la descente de la Saône à la nage avec palmes s’est déroulée dans la bonne humeur et avec succès, ce mardi 1er janvier. Organisée par l'Association sportive de prévention nautique (Asprenaut), l’événement a rassemblé une vingtaine de participants, tous licenciés de plongée, de natation ou triathlon. Partant des abords du Cercle de l'Aviron de Chalon-sur-Saône, les nageurs ont remonté la rivière jusqu'aux marches du Port Villiers, Quai de la Messagerie.

Pas de courant mais une météo clémente

La météo chalonnaise, plutôt clémente, il faisait pas loin de 7°C, a imposé des bonnes conditions à la course. Cependant, pas de courant, ce qui  n’a pas découragé les sportifs, ni les nombreux supporters venus encourager les nageurs sur les deux rives de la Saône et le pont Saint-Laurent qui ponctuait le parcours.

La course s’est effectuée  en 25 minutes, selon  Cyril Boisfard -organisateur de la course et président de l'Asprenaut. En raison de la températures des eaux, comprises entre 9° et 10°C, les concurrents ont aisément franchi la ligne d’arrivée en moins de d'une demi-heure, accueillis par un vin chaud et le public venu en nombre pour les acclamer.

Ambiance festive

26 participants de tout âge, pour la plupart costumés, se motivant par un bien sympathique ban bourguignon, étaient  présents durant la course. Si certains ont optés pour la sobriété en matière de déguisement, d'autres n'hésitent pas à se grimer en viking, danseuse disco, prisonnier, en rasta ou en Captain America, dans le pur esprit des Gôniots, propre à notre ville. «Ils ont pas froid aux yeux, les gars! J'aime beaucoup cette ambiance, ces costumes, chaque année, je ne m'en lasse pas!», nous confie Marc, admiratif, qui a pris pour habitude depuis cinq ans d'assister à la course. Les nageurs munis de palmes ont concouru dans la bonne humeur. Un bateau pneumatique conduit par Jean- Luc Durand, président de l'association Cap au large, veillant à la sécurité des participants, encadrait la course. Une coopération sur l’eau afin d’assurer le bon déroulement de la course, pour le bonheur de tous.

Mention spéciale pour Pierre Ravet, doyen de la course, qui a effectué sa première descente de la Saône en 1969. Comme un éventuel passage de flambeau — après tout, rien ne nous dit que Pierre arrêtera —, il a la fierté d'avoir à ses côtés ses petits-fils Arnaud et Jordan. Si le premier en est déjà à sa cinquième particpation, pour le deuxième, il s'agit de sa première. Une belle histoire de famille comme on les aime à info-Chalon! 

Le premier coureur à franchir la ligne d'arrivée, visiblement un vigneron, était déguisé en vache normande. C'est vous dire l'ambiance autour d'un évènement axé plus sur la bonne humeur et la gaudriole que l'esprit de compétition.

Ayant franchi la ligne d'arrivée sans encombre, les participants ont ensuite posé au pied de la statue de Nicéphore Niepce, enfant du pays et inventeur de la photographie, né Passage de l’Oratoire, le 7 mars 1765. C'est devenue une tradition de poser devant la statue en bronze inaugurée le 21 juin 1885, œuvre du sculpteur Jean-Baptiste Guillaume, à la différence près que cette année, cette dernière a été déplacée sur l’Esplanade du Port Villiers, plus près la Saône.

«Encore une fois, c'est un succès, on s'est bien marrés mais faudrait un peu plus de nanas (rires), elles dorment peut-être?», lance comme un défi et une invitation à un peu plus de représentantes de la gente féminine, Patricia, grimée en marin, fière de ses origines bretonnes, dont c'est la 11ème participation.

Parmi les nombreuses personnes venues encourager les participants, figurait Muriel Poil, lequel fut l'ancien président de l'association ainsi que Thierry Thevenet, président de l'Office Municipal des Sports de la Ville.

C'est ainsi que se termine avec succès cette première manifestation nautique qui inaugure la nouvelle année. D'agréables moments pleins de bonne humeur qui inaugurent, on l'espère chez info-Chalon, une année nouvelle festive et joyeuse pour tous.

Karim Bouakline-Venegas Al Gharnati

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche