Chalon sur Saône

A Chalon sur Saône, Stéphane Guiguet réaffirme le plan de soutien aux lycées de Bourgogne-Franche Comté

En marge de l'inauguration de fin des travaux menés sur les lycées Dumorey et Balleure, le Vice-Président de la région Bourgogne-Franche Comté en charge de la question des lycées a tenu à rappeler l'engagement franc et massif en faveur des établissements scolaires de la région.

Pas moins de 10 millions d'euros viennent d'être injectés sur les établissements Camille du Gast et Dumorey à Chalon sur Saône dont 2 millions d'euros pour la réfection de l'internat. Stéphane Guiguet, Vice-Président de la région Bourgogne-Franche Comté, représentant Marie-Guite Dufay, a tenu à rappeler les 109 millions d'euros de crédits alloués pour l'année 2019 aux 130 lycées de Bourgogne-Franche Comté.  "C'est un engagement de campagne que d'avoir porté le plan d'investissement à 100 millions par an" a rajouté l'élu régional, avant de souligner qu'avant la fusion des deux régions, les sommes additionnées en faveur des lycées ne dépassaient pas les 70 millions d'euros. 

"L'éducation, une priorité affichée par la région"

Pour arriver une telle mobilisation de moyens financiers en faveur des lycées, Stéphane Guiguet a salué l'ensemble des services qui ont été réorganisés mais également les services de l'éducation nationale "dans le cadre d'une co-construction des offres de formation sur l'ensemble des territoires et proposer une carte idéale des formations avec des ouvertures mais aussi le courage de fermetures". "Un travail à réaliser au plus fin en collaboration avec les branches professionnelles" a-t-il rajouté avant de décerner un carton rouge au gouvernement sur la question de la réforme de l'apprentissage. 

"Un attachement à la démarche écologique et environnementale"

En faisant appel au cabinet d'architecte chalonnais Olivier Le Gallée, le Vice-Président a salué le respect du calendrier et surtout du budget, tout en ayant répondu au cahier des charges visant à respecter une démarche écologique et environnementale. L'opportunité pour l'élu régional de rebondir sur les questions d'approvisionnements dans les cantines scolaires avec la promesse d'un 20 % de produits bio d'ici la fin de mandat et 50 % en approvisionnement local. "La direction de la commande publique est très sensible à atteindre cet objectif". 

Tarification sociale, boite à outils gratuite pour les apprentis, ressources numériques fournies gratuitement sont autant de sujets qui ont été abordés par Stéphane Guiget, afin de démontrer si besoi était toute l'attention portée par le Conseil Régional de Bourgogne-Franche Comté. 

Plus d'infos plus tard sur info-chalon.com

Laurent Guillaumé 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche