Chalon sur Saône

Les 39e Assises Nationale du CNAEMO (Carrefour National de l’Action Educative en Milieu Ouvert) ont eu lieu à Espace des Arts, Chalon-sur-Saône

Plus de 900 personnes participent à ce colloque organisé sur trois jours à Chalon ! Le photoreportage info-chalon.com

Mercredi matin, à partir de 8 heures 30, à L’Espace des Arts, Scène nationale Chalon-sur-Saône, était organisée sur trois jours (27, 28 et 29 mars) les 39e Assises Nationale du CNAEMO.

Les nombreux participants, après un accueil où le petit déjeuner leur était offert, étaient conviés à se rendre dans la salle du Grand Espace, où se déroulait le colloque de cet événement.

Face à l’assemblée, la tribune était composée de droite à gauche d’André Accary, Président du Conseil Départemental de Saône-et-Loire, de Gilles Platret, Maire de Chalon-sur-Saône, de Sébastien Martin, Président du Grand Chalon et 1er Vice-président du Conseil Départemental de Saône-et-Loire, de Claire Geoffray-Compingt, Directrice Générale de la Sauvegarde 71, de Salvatore Stella, Président du CNAEMO et de Michel Bille, Sociologue.

Salvatore Stella confiait à info-chalon : « Le CNAEMO dont je suis Président, est une fédération de la protection de l’enfance en France et aujourd’hui ce sont ses assises ! C'est-à-dire, que tous les ans, dans une ville différente, on organise sur une thématique de la protection de l’enfance, 3 jours d’assises où sont présents : des chercheurs, des professionnels, des élus … qui vont discuter sur une thématique très précise afin de trouver une façon où quelle réponse on pourrait apporter dans la protection de l’enfance de demain. Aujourd’hui par exemple, la thématique c’est : « L’universalité en protection de l’enfance ! » Cela veut dire que depuis quelques années, on constate que la protection de l’enfance est à 2 vitesses et la question qui va être travaillée pendant ces trois jours, c’est comment on peut harmoniser nos réponses sur le territoire métropolitain mais aussi ultra- marin. Sachez qu’aujourd’hui ont été convoquées plus de 900 personnes qui viennent de toute la France et même des Antilles ! ».

Pour votre information, sachez que dans l’Université des droits de l’enfant : fondement et réalité, lors de la déclaration Universelle des droits de l’Homme de 1948, la Convention Internationale des droits de l’enfant vient représenter en 1989 une avancée considérable pour l’humanité en incarnant l’espoir d’un monde meilleur où les aspirations de liberté et de bien-être convergent.

Souhaitons à tous, lors de ces trois jours, que de nombreuses solutions sur les  problématiques de la protection de l’enfance soient trouvées !     

Le photoreportage info-chalon

J.P.B             

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche