Chalon sur Saône

Master Class avec Éric Gauthier, ce matin, au Mégarama de Chalon-sur-Saône

Jeudi matin, avait lieu, au Mégarama de Chalon-sur-Saône, une Master Class avec Éric Gauthier, chef-opérateur parmi les plus demandés au monde. Info-Chalon revient sur cette rencontre placée sous le signe du septième art.

Il y avait foule dans la salle 1 du Mégarama de Chalon-sur-Saône, à 10 heures 15. Et pour cause, dans le cadre du festival «Chefs Op' en lumière», organisé par La Bobine, association de mordus de cinéma qui fête, cette année, ses 30 ans, avait lieu une Master Class, intitulée «La leçon de cinéma» d'Éric Gauthier.


Les collaborations aussi nombreuses que fidèles d’Éric Gautier avec de nombreux metteurs en scène français (Arnaud Desplechin, Olivier Assayas, Léos Carax, Marion Vernoux, Patrice Chéreau, Alain Resnais, Patrick Mazuy, Olivier Dahan, Claude Berry, Catherine Breillat ou Agnès Varda) et internationaux (Sean Penn, Raoul Ruiz, Ang Lee, Walter Salles, Amos Gitaï, Cameron Crowe, Kore Hida et Jia Zhang-ke) font de lui un directeur de la photo à la fois reconnu et estimé. Il s’est exporté dans le monde entier à l’occasion de son travail sur une cinquantaine de longs métrages. Fort de son expérience à l'étranger, Éric Gautier cherche toujours à renouveler ses expériences.


Il répondait aux questions de M. Jean-Claude Raspiengeas, journaliste et critique littéraire de renom, à partir de 1984, il travailla comme grand-reporter pour Télérama qu'il quitta en 2002 pour La Croix dont il devient chef du service Culture. M. Raspiengeas est également chroniqueur littéraire sur France Inter dans l'émission «Le Masque et la Plume».


Niveau récompense, Éric Gautier a remporté de nombreux prix dont le César de la meilleure photographie pour «Ceux qui m'aiment prendront le train» (1999), le prix Vulcain de l'artiste technicien pour deux films en compétition en 2004, «Clean» et «Carnets de voyage», film pour lequel, il reçut la même année, un Independent Spirit Award, aux États-Unis. Il a été nommé à six reprises pour «Les Destinées sentimentales» (2001), «Clean» (2005), «Gabrielle» (2006), «Cœurs» (2007), «Un conte de Noël» (2008) et «Les Herbes folles» (2010).


Il vient de terminer «La vérité», le prochain film du réalisateur japonais, Hirokazu Kore-eda. Ce long métrage a un casting impressionnant (Catherine Deneuve, Juliette Binoche, Ludivine Saignier et Ethan Hawke).


À 14 heures, était diffusé, à l'Axel, «Rois et Reines» (2004)d'Arnaud Desplechins, film avec au casting Catherine Deneuve, Mathieu Amalric, Emmanuelle Devos, Jean-Paul Roussillon et Hippolyte Girardot, dont Éric Gautier a été le directeur de la photographie.


À 17 heures, c'est «Aga», film bulgare tourné en 35 mm, qui était projeté, à l'Axel. Ce film réalisé par Milko Lazarov fait partie, comme le prochain «Petra», diffusé à 19 heures, des films de la sélection du prix du festival «Chefs Op' en lumière».


«Petra», film espagnol, est projeté en avant-première en présence du réalisateur, Jaime Rosales. Info-Chalon revient demain sur cette soirée.

 

Karim Bouakline-Venegas Al Gharnati

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche