Chalon sur Saône

Nouvelle journée de mobilisation des enseignants pour le retrait de la loi Blanquer, à Chalon-sur-Saône

Plusieurs syndicats ont appelés les enseignants à faire de ce jeudi 4 avril, un «temps fort de mobilisation», pour lutter contre le projet de loi Blanquer. Adopté par l'Assemblée nationale le 19 février, le texte est vivement critiqué par le corps enseignant. Info-Chalon a suivi pour vous la mobilisation à Chalon-sur-Saône.

Les enseignants ont donné de la voix ce jeudi 4 avril dans les rues de Chalon-sur-Saône. Pour eux c'en est trop.


Ils étaient une centaine à battre le pavé pour protester contre le projet loi pour «une école de la confiance», comme l'appelle de ses vœux le ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, M. Jean-Michel Blanquer.


Après un débat houleux, lors de leur assemblée générale, à 13 heures, à la Maison des Syndicats, située au 2 Rue du Parc, à Chalon-sur-Saône, les enseignants ont à nouveau manifesté dans la rue vers 15 heures.


Le cortège a pris la Rue du Parc puis a longé la Rue de Belfort, la Place de Beaune, la Rue Émiland Menand et le Boulevard de la République avant de tourner dans la Rue Gauthey pour s'arrêter devant la permanence de M. Raphaël Gauvain, député de la 5ème circoncription de Saône-et-Loire, au 35 Rue d'Autun. Ensuite, les manifestants sont retournés sur le Boulevard de la République et ont convergé dans la Rue Gloriette avant de prendre la Rue Pasteur en direction de la Place de l'Hôtel de Ville.


La manifestation s'est achevée vers 16 heures devant les marches de la Mairie de Chalon-sur-Saône avant de reprendre le long des Quais de Saône afin de retourner à la Maison des Syndicats.


Le mouvement de contestation risque de durer si des mesures ne sont pas prises rapidement par le gouvernement «pour stopper cette destruction» de l'éducation, selon les organisateurs de la manifestation.

 

Karim Bouakline-Venegas Al Gharnati

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche