Chalon sur Saône

Les Rencontres de la Mobilité Électrique jeudi prochain à Chalon-sur-Saône

L’association Bourgogne-Franche-Comté Mobilité Électrique organise les 2èmes Rencontres de la Mobilité Electrique à Chalon-sur-Saône, le 25 avril prochain. Info-Chalon revient en détails sur cette rencontre.

La mobilité électrique, on en parle beaucoup… Simple effet de mode ou réel sujet de société ? Peu importe, les chiffres sont là : plus de 163 000 véhicules électriques en circulation en France actuellement. Notre pays est d'ailleurs dans le trio de tête des pays européens au niveau du nombre d'immatriculations de voitures électriques derrière la Norvège et l'Allemagne.


Dans ce contexte, la mobilité électrique doit pouvoir être à la portée de tout un chacun, particulier ou professionnel, élu, représentant de collectivité ou acteur sur le terrain.


C’est pour cette raison que l'association Bourgogne-Franche-Comté Mobilité Électrique se mobilise pour faire de la mobilité électrique un véritable sujet de société en organisant «Les Rencontres de la Mobilité Électrique», le 25 avril, de 12 heures à 19 heures, Place de l'Hôtel de Ville, à Chalon-sur-Saône.


La première édition avait eu lieu le 25 avril 2018, à Besançon, Place Granvelle. L a prochaine aura lieu le 16 septembre 2019, à Lons-le-Saunier.


L’association Bourgogne-Franche-Comté Mobilité Électrique, qu'est-ce que c'est?
Basée à Dijon et pionnière dans son domaine, Bourgogne-Franche-Comté Mobilité Électrique est une association, née il y a 10 ans, qui promeut les déplacements en véhicules électriques (voitures, vélos à assistance électrique, 2 roues…) sur le territoire de la Bourgogne-Franche-Comté. Son but est avant tout pédagogique. Bourgogne Franche-Comté Mobilité Electrique se mobilise pour faire de la mobilité électrique un véritable sujet de société en organisant cet événement dédié.


«Toutes les planètes sont alignées pour passer à l'électrique. C'est maintenant ou jamais!», nous dit Laurent Perrault, président de l'association. «Depuis 2017, on réfléchissait à de telles rencontres», nous explique-t-il.


La mobilité électrique, la solution durable de mobilité de demain
Nous avions rendez-vous, ce jeudi, à 13 heures 30, au siège du Grand Chalon, situé au 23 Avenue Georges Pompidou, à Chalon-sur-Saône, pour en savoir plus.


Étaient présents M. Éric Mermet, vice-président du Grand Chalon chargé des mobilités, M. Laurent Perrault, président de l'association Bourgogne-Franche-Comté Mobilité Électrique, M. Maurice Coupat du service Mobilité du Grand Chalon, M. Jean-Marc Jacques, chargé du développement de l'association Bourgogne-Franche-Comté Mobilité Électrique et M. Hervé Dumaine, premier adjoint au maire de Chalon-sur-Saône.


Avant les rencontres de la la Mobilité Électrique, l'association avait déjà organisé un évènement en septembre 2014, au Stade Léo Lagrange, à Chalon-sur-Saône.


«C'est à peu près la même chose mais sous une forme différente. Une manifestation d'envergure, le temps d'une demi-journée», nous explique M. Perrault.


Le président de l'association qui se mobilise pour faire de la mobilité électrique la solution durable de mobilité de demain, nous rappelle que Le Pouce est électrique depuis 2011.


«D'ailleurs, la 3ème génération (de véhicules dédiés au Pouce) arrive d'ici la fin de l'année 2019, avec une technologie plus adaptée», souligne à ce propos M. Mermet.


Concernant la part des véhicules électriques de la ville — une quinzaine à l'heure actuelle —, le vice-président du Grand Chalon chargé des mobilités nous indique que 20% des véhicules destinés à remplacer les anciens seront électriques sauf pour le cas des forces de l'ordre comme tient à le rappeler M. Dumaine. M. Mermet parle d'une vraie volonté d'équiper les agents de la Ville avec des vélos électriques sur la base du volontariat. Ainsi, 21 agents en sont actuellement équipés et une 20aine de plus d'ici la fin de l'année.


Concernant la prime de l'État pour les vélos électriques, 308 habitants du territoire du Grand Chalon en ont profiter. La prime est reconduite pour cette année.


Du côté des les bornes de recharge publiques pour véhicules électriques, il y en a 14 sur le territoire du Grand Chalon dont 9 à Chalon-sur-Saône, 2 à Châtenoy-le-Royal, 1 à Lux, 1 à Dracy-le-Fort et 1 à Mercurey.


14 bornes publiques sur les 25 que compte la région.


Une nouvelle borne devrait être installée d'ici la fin de l'année, sur la Place de la Maison des Vins, au 2 Promenade Sainte-Marie. Dans la région Bourgogne Franche-Comté, la borne la plus utilisée, c'est celle de l'IKEA de Dijon.


Le programme du 25 avril prochain
De midi à 19 heures, au cœur d’un «village éphémère», les principaux acteurs de la mobilité électrique se rencontreront, échangeront sur leurs expériences, exposeront leurs nouveautés et surtout seront à votre écoute (professionnels, représentants de collectivités locales et grand public) pour répondre à vos questions tout en faisant connaître la mobilité électrique, ses avantages et lever les freins à son développement.


Des essais gratuits de véhicules électriques vous seront proposés (dans la limite des places disponibles).


Près de 30 stands pour 13 concessionnaires automobiles présents avec plus de 20 modèles en exposition et presqu’autant à l’essai!


L'entrée est libre.


Il y a aussi des cadeaux à gagner comme des places pour des matchs de l'OL en véhicules électriques ou des week-ends avec des véhicules électriques.


La mobilité électrique en chiffres
Sur les 3 dernières années, 5400 véhicules électriques ont été vendus en Bourgogne Franche-Comté.
En 2017, 1500 ont été vendus dont 350 véhicules hybrides rechargeables.
5700, c'est le parc de véhicules électriques dans la région dont 900 pour la Saône-et-Loire.
Pour 60% des propriétaires de véhicules électriques, il s'agit du véhicule principal.

Les rencontres de la Mobilité Electrique sont co-organisées par l'association Bourgogne-Franche-Comté Mobilité Electrique, la ville de Chalon-sur-Saône, le Grand Chalon et avec le soutien d'EDF, de la Banques des Territoires, d'Enedis, du SYDESL, des Assurances du Crédit Mutuel et de la région Bourgogne-Franche-Comté.


«Chalon-sur-Saône participe à cet évènement avec plaisir!», nous dit M. Dumaine.

 

 

Karim Bouakline-Venegas Al Gharnati

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche