Chalon sur Saône

Le point sur les travaux Rue de la Citadelle, à Chalon-sur-Saône

La Rue de la Citadelle se transforme. Le printemps et l'été seront dense du point de vue des travaux. Retour en détails sur les projets d’aménagement de cet axe important de notre ville avec Info-Chalon.

Les travaux de rénovation de la Rue de la Citadelle, à Chalon-sur-Saône, avancent bien.


En effet, les travaux de renouvellement des réseaux d’eau et d’électricité (GRDF, ENEDIS et SUEZ) à peine achevés, que débutent, depuis mardi 23 avril, les travaux d’aménagement de l’espace public ( voirie et éclairage), et ce jusqu'au mois d'octobre.


Depuis la démilitarisation de la Citadelle de la Ville, au 18ème siècle, ce quartier paisible est devenu un des axes majeurs de Chalon-sur-Saône avec pas moins de 5000 véhicules par jour, 39 commerces, essentiellement des commerces de bouche et plus de 1300 habitants.


«C'est un secteur fourni», nous dit M. Gilles Platret, maire de Chalon-sur-Saône, venu faire le point sur les travaux, ce mercredi, en compagnie de deux de ses adjoints, Mme Évelyne et M. Joël Lefebvre.


L'édile nous précise que les riverains ont été conviés à deux réunions de concertation. L'idée étant de recentrer la rue, de rééquilibrer et d'en modifier l'axe afin de sécuriser les lieux.


La municipalité a confié le projet à deux sociétés, Berest Bourgogne, cabinet d'ingénieurs basé à Dijon et le cabinet d'architectes, Tracés Urbains, à qui on doit, par exemple, les travaux de rénovation de la Rue Pasteur.


Avec 36 places de stationnement (3,50m la place), donc une de plus, des places de livraison, des oreilles de à chaque croisement, finies les places à cheval. Tout est fait pour rendre la circulation plus fluide, faire abaisser la vitesse, faisant de la Citadelle un coin plus sûr.


Le maire envisage d'avoir recours à un arrêté municipal afin d'abaisser la vitesse, toujours à 50km/h, si rien ne s'arrange.


Les intersections seront toutes en pavé-résine et un fleurissement dans le quartier est prévu. Par contre, solution jugée trop dangereuse, pas de double circulation pour les vélos.


Gilles Platret propose que l'on descende par la Rue Mauchamp et qu'on monte par la Rue de la Citadelle.


Une grande inconnue, le mode de stationnement. La municipalité envisageant la solution de la première demi-heure gratuite ou à défaut, le stationement 10 minutes.


Côté éclairage, Joël Lefebvre parle d'une luminosité «plus blanche et à LED», pour des questions d'économie d'énergie.


Voici l'ordre des travaux par zones (sous réserve d’achèvement des travaux de réseaux) :
Les travaux démarrent par la zone 2 (Rue d’Autun à Rue des Places) puis s'enchaîneront vers le haut de la Rue de la Citadelle. La zone 1 de l'Obélisque est particulière (traitement de matériaux pollués et aménagement qualitatif spécifique au pied de l'Obélisque) et sera réalisée avec des interventions diverses en plusieurs phases.


— Zone 1 : de la Place de l’Obélisque à la Rue de la Citadelle (7 semaines)
— Zone 2 : de la Rue d’Autun à la Rue des Places (6 semaines)
— Zone 3 : de la Rue des Places à à la Rue Saint-Alexandre (7 semaines)
— Zone 4 : de la Saint-Alexandre à l'Avenue de Paris (6 semaines)


Les riverains et commerçants seront avertis en temps et en heure.


Concernant les matériaux utilisés, le pavé-résine sera gris brun, pour l'asphalte, ce sera du gris grenaillé et les bordures des caniveaux seront en granit. Dernier point, les plantes seront basses afin de ne pas gêner la vision des automobilistes et autres usagers de la route.


Le montant total de l'opération s'élève à 1 million 120 000 euros TTC dont 883 000 € de travaux TTC. Notons que la Ville récupère la TVA.


Jamais retouchée depuis les années 60, la Citadelle se refait une beauté pour le plus grand plaisir de ses habitants.


Nous vous rappelons qu’un Numéro Vert est mis à votre disposition pour toute question concernant ces travaux (Tél. 08000 71100).

 


Karim Bouakline-Venegas Al Gharnati

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche