Chalon sur Saône

Un bilan 2018 en progression pour la Mission locale du Chalonnais

Après une année 2018 riche en événements, la Mission Locale du Chalonnais présente son rapport d'activité portant sur l'ensemble de ses activités présentes et à venir. Info-Chalon vous fait le résumé du bilan de l'année dernière et les perspectives futures.

C’était l’heure du bilan pour la Mission locale du Chalonnais (MLC), cette association qui s’adresse à tous les jeunes de 16 à 25 ans révolus, sortis du système scolaire et en démarche d'insertion.


En effet, c'était l'Assemblée Générale de la Mission Locale du Chalonnais, lundi 29 avril, à 16 heures, à la Maison des Associations, Espace Jean Zay, au 4 Rue Jules Ferry, à Chalon-sur-Saône.


La structure propose à ce public un suivi personnalisé dans le cadre de ses démarches professionnelles. Une prise en charge globale visant à facilite l'accès à l'autonomie par l'emploi.


«Les chiffres sont encourageants», dévoile d’emblée le directeur de la MLC, Ibrahima Bathily.


Le suivi des jeunes
En effet, en 2018, 2307 jeunes ont été accompagnés.
2499 ont franchi la porte de la Mission Locale, dont 2203 reçus en entretiens individuels. Cette hausse est imputable à l'organisation et à ses méthodes innovantes d'accompagnement (Garanties Jeunes sous main de justice, animation de portefeuille, système de relance, système de flux, mise en place du projet «JEUNE» et d'ateliers ponctuels).


La MLC a réalisé 12 872 entretiens individuels (9438 contre 8822 en 2017, soit + 7%), ateliers et informations collectives.


Les services proposés aux jeunes
L'année dernière, 16 847 services ont été proposés à 2445 jeunes contre 15 772 en 2017, soit une progression de 6,9%. 85% des jeunes concernés ont bénéficié d'un service lié à l'emploi, 47% à la définition de leur projet professionnels, 24% au développement de leur autonomie (logement, santé, citoyenneté...) et 23,7% à l'accès à la formation.


Concernant les aides accordées aux jeunes
483 674 euros, c'est le montant total des aides accordées aux jeunes, dont 395 365€ (207 jeunes) pour la Garantie Jeunes, 30 442€ (118 jeunes) pour l'allocation PACEA*, 14 867€ (85 jeunes) pour le FAJ+FSL** et 43 000 euros (86 jeunes) pour le permis Conseil Régional de Bourgogne Franche-Comté, il s'agit d'une aide de la région à hauteur de 500€ pour le financement du permis de conduire sous condition de ressources pour les jeunes de 16 à moins de 26ans.

Une année 2019 pleine d'enjeux et de perspectives pour la Mission Locale du Chalonnais
Avec un objectif prévisionnel de 133 jeunes en 2019, la MLC poursuit l'accompagnement en Garanties Jeunes, mesure phare du plan de lutte contre la pauvreté.


Pour l'exercice 2019, il a été proposé d'affecter le résultat 2018, comme suit :


22 756,40€ en fond de roulement.
6079,29€ en charges de personnel
22 878,11€ en réserve pour des projets associatifs.
L'association a un résultat bénéficiaire de 51 713,80€ au 31 décembre 2018.


Toutefois, rappelons que le gouvernement compte amputer de 60 millions d'euros la dotation du dispositif Garantie Jeunes...


Après le spectre de leur fusion au sein de Pôle Emploi qui a plané pendant des mois comme une épée de Damoclès, la baisse des crédits, le retard de versement des subventions et la modification rétroactive des règles de paiement de certains dispositifs sont autant de nouveaux coups durs pour les 436 missions de service public territorial qui agissent dans toute la France pour l’insertion et l’accompagnement des jeunes en difficulté.


Si on commence à diminuer de moitié les crédits qui leur sont alloués, les dispositifs vont moins bien fonctionner et perdre en efficacité...


En effet, le gouvernement ne peut pas lancer, d’un côté, le plan de lutte contre la pauvreté et, de l’autre, mettre à mal ce dispositif qui permet à de nombreux jeunes qui sont en difficulté , qu'ils soient du Chalonnais ou de partout ailleurs en France, d’être pris en charge, de bénéficier de formations et d’avoir au moins un accès à l’emploi. C’est très important de leur offrir des perspectives.


Les missions locales sont-elles en danger?

 

* Une allocation mensuelle réservée aux jeunes sans revenus, bénéficiaires d'un dispositif et en démarche active d'insertion.
** Fonds gérés par le Conseil Départemental réservées aux jeunes de 18 à 25ans sous condition de ressources.

 

 

Karim Bouakline-Venegas Al Gharnati

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche