Chalon sur Saône

Week-end africain les 4 et 5 mai, à la salle des fêtes des Charreaux, à Chalon-sur-Saône

Samedi et dimanche, la salle des fêtes des Charreaux, à Chalon-sur-Saône, vibrera à l'heure africaine. Plus de détails avec Info-Chalon sur ce week-end entre danses traditionnelles et percussions.

Ce week-end, Chalon-sur-Saône vibrera au son des percussions africaines. Et pour cause, il s'agit du Week-end africain, organisé par Africagui, et qui se tiendra le samedi 4 mai et 5 mai, à la salle des fêtes des Charreaux.


«Africagui» signifie «L'Afrique avec l'œil observateur».


Créée en février 2018, cette association culturelle est présidée par Justine Magnien avec Appolinaire Kipré, professeur de danse et Basile «Petit Son», fondateur d'Africagui, directeur artistique de cette même compagnie et professeur de percussions.


Cet percussioniste ivoirien débute jeune en tant que soliste dans de nombreuses compagnies artistiques de Côte d'Ivoire comme Compagnie Takour, Nango et Ballet Villa Kady. Après une tournée internationale avec la compagnie Kéla Sémaé, il arrive en France et intègre la compagnie d'Hugues Hanoï en tant que soliste. Directeur artistique de nombreuses formations parmi lesquelles Ivoire Petit Son, Tamany et Agnâlé, il dépose ses valises à Chalon-sur-Saône où il enseigne la percussion ivoirienne et des cours de danse avec Appolinaire Kipré.


Appolinaire Kipré et Basile Petit Son sont tous les deux des Bétés, une ethnie venant du Centre-Ouest de la Côte d'Ivoire.


Africagui, qui compte une cinquantaine d'adhérents dont 26 élèves réguliers, donne des cours de danses les lundis soir à Chalon-sur-Saône, les mercredis soir à Montceau-les-Mines et les jeudis soir à Chagny, sans oublier des cours de percussions à dans notre ville, les mardis soir.


Des stages ponctuels sur 3 à 4 weekends dans l'année environ sont organisés afin de faire découvrir différents artistes professionnels aux amateurs de danse africaine du Chalonnais.


Le but de l'association est de créer un centre artistique à Daloa, une ville du Centre-Ouest de la Côte d'Ivoire, aussi grande que Chalon, afin de créer une troupe sur place. Ces locaux permettront aux jeunes artistes, danseurs, musiciens de travailler leur art dans de bonnes conditions afin de pouvoir faire des tournées; Africagui souhaite également que ces locaux soient aussi utilisés afin de permettre aux enfants des villages alentours de pouvoir étudier le français (lu et écrit) car autour de Daloa, il n'y a que des petits villages de familles démunies.


Au programme de ce week-end africain :
En matinée, des stages de percussions avec Thomas Gueï, un percussionniste ivoirien mondialement connu, et des stages de danses traditionnelles les après midi avec Évelyne Mambo, grande danseuse ivoirienne et chanteuse du groupe Djusu.


La soirée ouvre ses portes à 19 heures 30 et débutera par le gala des élèves à 21 heures, pour enchaîner avec le spectacle de la compagnie vers 22 heures 15 avec des chorégraphies, des chants, des masques traditionnels.

 


Infos et réservations :
06.22.41.04.85
asso-africagui@gmail.com
Facebook : asso.africagui
(Réservations obligatoires pour stages et repas)


Tarifs :
Tarif spectacle (gala+concert) 10€
Tarif enfants (8-12 ans) 5€
Gratuit pour les moins de 8 ans
Repas africain 5€
Buvette sur place toute la soirée
1 stage (danse ou percussion) 30€
2 stages (danse ou percussion) 55€
Adhésion à l'association Africagui 5€

Salle des fêtes des Charreaux
18 Rue Fourrier
71100 Chalon-sur-Saône

 


Karim Bouakline-Venegas Al Gharnati

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche