Chalon sur Saône

Deux voitures brûlées, cette nuit, dans le quartier Garibaldi, à Chalon-sur-Saône

Deux véhicules, stationnés sur un parking dans le quartier Garibaldi à Chalon-sur-Saône, ont été détruits par les flammes, dans la nuit de vendredi. Plus de détails avec Info-Chalon.

Dans la nuit de vendredi à samedi, à 21 heures 20, les sapeurs-pompiers du Centre d'incendie et de secours (CIS) de Chalon-Sur- Saône sont rapidement intervenus pour un feu de véhicule avec explosion, dans le quartier Garibaldi.


Les sapeurs-pompiers ont reçu une quarantaine d'appels, dès 21 heures 15, mais aucune mention de victime.


La dizaine de soldats du feu avaient à leur disposition un fourgon pompe tonne léger (FPTL) et une ambulance.


Les deux véhicules, une Peugeot 3008 et un Volkswagen Touran, stationnés l’un à côté de l’autre sur un parking situé entre la Rue Jean Moulin et la Rue François Mansart, ont brûlé et ont été entièrement détruits par les flammes.


Un troisième véhicule se trouvait à proximité mais les sapeurs-pompiers ont limité la propagation du feu et établi un périmètre de sécurité. Seuls quelques éléments plastiques et un feu arrière ont été endommagés.


Arrivés les premiers sur les lieux, la Police, notamment des éléments de la BAC de nuit de Chalon-sur-Saône, ont également sécurisé les lieux afin de permettre aux sapeurs-pompiers de venir à bout des flammes en toute quiétude. Une épaisse fumée s'élevait au-dessus du quartier.


Hervé Dumaine, premier adjoint au maire en charge de la Sécurité de la ville, est venu s'enquérir de la situation.


Si , pour l'heure, l'origine du feu est inconnue et le propriétaire du Touran, pas encore identifié, il en va autrement pour l'infortuné possesseur du 3008...


«C'est un aléa dont je me serais bien passé! Lundi, je ne vais malheureusement pas pouvoir travailler», nous dit-il. «L'essentiel, c'est qu'il n'y avait pas mes gamins dedans», relativise le propriétaire du véhcule.


En effet, le véhicule calciné était également son véhicule professionnel. A l'intérieur, il y avait des ordinateurs, des automates et du matériel de formation technique.


Le plus étonnant, si tout le matériel a brûlé, pas les documents, pourtant en papier!


Les pompiers et les forces de l'ordre ont quitté les lieux vers 22 heures 45 et, fort heureusement, personne n'a été blessé.

 

Karim Bouakline-Venegas Al Gharnati

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche