Chalon sur Saône

Clin d'œil du jour d'Info-Chalon

Une dizaine d'urgentistes du Centre Hospitalier William Morey ont eux aussi battu le pavé hier dans les rues de Chalon-sur-Saône autour des pancartes «Les Urgences ont mal» et «Stop baratins», lors de la manifestation intersyndicale dans la Fonction publique pour la défense d'un service public de qualité.

Hier après-midi, 11 urgentistes du Centre Hospitalier William Morey ont répondu à l'appel de l'intersyndicale qui appelait à une journée de grève et d'action dans la fonction publique. La manifestation a rassemblé plus de 350 personnes dans les rues de Chalon-sur-Saône.

Ils étaient accompagnés de Wilson, leur mascotte.

Les urgentistes demandent du personnel supplémentaire, avec du matériel adapté, une augmentation de salaire, la reconnaissance des urgences, l'arrêt de la fermeture des lits et un agent de sécurité 24h/24 suite à la recrudescence des agressions dont ils sont, malheureusement, parfois victimes (cf. l'article d'Info-Chalon du 2 mai dernier).

Pour ce faire, ils ont fait circulé une pétition en marge de la manifestation.

Saluons les et remercions-les pour avoir administrer les premiers soins à un Gilet Jaune qui a fait un malaise vagal, juste avant la manifestation, et lui avoir, sans nul doute, sauver la vie. Preuve s'il en faut une de leur utilité.

 

Karim Bouakline-Venegas Al Gharnati

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche