Chalon sur Saône

Etancher une petite soif ? Craquer pour des biscuits, une glace, des bonbons ? Carol saura se montrer à la hauteur ce week-end à Chalon...

La 4ème édition du Salon du livre jeunesse qui se tiendra au Colisée de Chalon-sur-Saône les vendredi 24 (de 9h à 18h), samedi 25 (de 9h à 18h), et dimanche 26 mai (de 10h à 18h), dont l’entrée s’élève à 2,00 euros pour celles et ceux qui devront s’acquitter du prix « fort », disposera de l’un de ses havres de paix via un service public annexe, personnifié par Carol. Elle effectuera à cette occasion ses grands débuts officiels lors d’une ode au sucré, solide et liquide, de haute tenue…

Pour le fun, sans aucune épée de Damoclès au-dessus de son opulente chevelure

Elle a sempiternellement une pêche d’enfer, affiche ostensiblement la banane, et ces fruits de la passion conduisent tout droit à une pause empreinte de bienveillance en même temps qu’elle est reconstituante, pour qui aura eu la bonne idée de laisser reposer ses neurones quelques instants. Avant de repartir de plus belle ! Au moyen de son original outil de travail dénommé «Candy Caravan », cette caravane des années 60 customisée, elle entend faire de l’itinérance pour peu qu’il y ait du répondant en face du côté des décideurs de tout acabit, façon de réhabiliter les métiers d‘antan. A l’image de ces dévoreurs d’espace mettant jadis à profit les fêtes villageoises afin d’y écouler des glaces par exemple. Carol ne se prend aucunement la tête, elle fait ça pour l’amusement généré par cette activité de marchande ambulante, la joie non feinte de partager, des rencontres impromptues…Ce week-end constituera un test grandeur nature, elle connaîtra ainsi en trois jours l’impact de son activité, surtout si l’astre solaire rayonne sur son territoire temporaire, situé à l’extérieur du Colisée…

 

Un large choix

Avec Carol il n’y a pas d’exclusive, tout le monde est susceptible de trouver son bonheur, d’autant plus que le postulat de « Candy Caravan » repose sur la vente de produits de qualité, artisanaux et en partie bio, bref avec notamment le strict respect de la nature. Illustration : pour une question d’éthique, les graisses animales ne sont pas admises.  «Je vous ai apporté des bonbons», chantait le grand Jacques. L’avenante tenancière lui emboîte le pas, avec des sucreries des années 70, alors soit on découvre béatement, soit on prend un coup de vieux…mais émotions garanties ! Là ne se limite toutefois pas son viatique, puisqu’elle a d’autres ressources à céder, des sirops, des glaces, ou des biscuits, à mettre dans ce cas au crédit de la biscuiterie chalonnaise Mignart.  

 

Une activité modulable

Si après le Salon du livre jeunesse son agenda n’est pas noirci par des rendez-vous publics, elle compte néanmoins rebondir au gré des invitations. D’ores et déjà se montre-t-elle partante pour distribuer sa joie de vivre aux organisateurs de soirées privées, d’anniversaires, d’événements en tous genres…Il n’est de surcroît pas impossible que son activité fluctue en fonction des saisons et de son humeur. Et pourquoi pas proposer des choses salées, comme des soupes, plus tard ? Ou bien l’antre de Carol, dont une partie laisse fortement penser à une baleine, pourrait se métamorphoser en seafood le cas échéant. «Je suis entière, passionnée, m’investis totalement », déclare péremptoirement la « transmetteuse » de plaisirs gustatifs. Dans ces conditions son côté caméléon a de beaux jours devant lui…Contactez Carol au 06.16.89.39.62, qui a prévu de se déplacer si besoin dans un rayon de cinquante kilomètres à la ronde.

                                                                                        Michel Poiriault

                                                                                        poiriault.michel@wanadoo.fr             

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche