Chalon sur Saône

Quand les paramédicaux des urgences de Chalon sur Saône viennent démentir le député de Saône et Loire Rémy Rebeyrotte

"Concernant le mouvement national de grève dans les services d’urgence, mouvement qui est née en Région parisienne et concerne principalement  les questions de sécurité et de conditions de travail, Madame la Ministère de la Santé a ouvert le dialogue et vient de nous faire savoir qu’elle recevra de nouveau dans les tous prochains jours les représentants du personnel au niveau national pour avancer sur ces deux questions importantes. En attendant, les services d’urgences fonctionnent par réquisition du personnel comme c’est toujours le cas dans ce type de situation", a adressé à la presse, Rémy Rebeyrotte dans un communiqué. Des propos finalement démentis dans le concret par la direction de l'hôpital de Chalon sur Saône qui adressait de son côté, un communiqué, appelant les patients à minimiser l'accès aux urgences chalonnaises, précisant "le service des urgences du Centre hospitalier est confronté à un absentéisme paramédical ne permettant pas d’assurer le fonctionnement habituel".

Laurent Guillaumé 

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche