Chalon sur Saône

Messmer auscultera l'infiniment grand le 15 juin à Chalon

Le très énigmatique et médiatique Messmer sera la dernière pièce sur le quadrillage d’A Chalon Spectacles se rapportant à la saison culturelle 2018-2019. Le samedi 15 juin à 20h au Parc des Expositions de Chalon-sur-Saône l’artiste-hypnotiseur dépassera davantage les limites de l’entendement, lors d’un entrelacement où le show et les faramineuses facultés de l’être humain s’acoquineront, pour que pendant et après les choses ne soient plus vraiment pareilles…Interview de Messmer, dit Le fascinateur, pour info-chalon.com

Pourriez-vous cerner les contours d’Hypersensoriel” ?

 

« Hypersensoriel est mon troisième spectacle en carrière, je vais donc encore plus loin dans l’expérience que je présente aux spectateurs. J’utilise toujours mes techniques d’hypnose, de magnétisme et de sophrologie dynamique pour plonger des gens du public en état d’hypnose et leur faire vivre des aventures fascinantes sur scène, pour le plus grand plaisir de tous. La thématique du spectacle est les sens. Je propose donc des numéros qui sont en lien avec les sens, alors qu’on peut les améliorer, les faire disparaître, les influencer, changer les perceptions. Je m’amuse beaucoup à travers ce spectacle et le public a autant de plaisir qu’il est fasciné. »

 

Qu’a votre dernier spectacle en date de différent par rapport aux trois autres, vu que vous vous êtes rendu à Chalon le 1er avril 2017 pour ‘Intemporel” ? 

 

« Toute l’histoire du spectacle et les thématiques de numéro portent sur les cinq sens. Je peux endormir les gens à l’aide de chaque sens… par la vue alors qu’ils me regardent, par le toucher à l’aide de points hypnogènes (tout ce qui peut amener au sommeil N.D.L.R.), par l’ouïe à l’aide de certains sons et musiques, par l’odorat à l’aide de la diffusion de certaines odeurs, et par le goûter alors que je peux complètement modifier le goût de certains aliments chez les personnes réceptives. Je m’amuse donc à jouer avec les sens, à les amplifier, les retirer ou les altérer.

 

Je propose aussi la première hypnose par la réalité virtuelle. Ça faisait longtemps que j’y pensais et je suis le premier à l’avoir fait dans le monde. Il y a donc un numéro dans lequel j’hypnotise une personne uniquement via la réalité virtuelle. Puis, ensuite, la personne vit une expérience spectaculaire à l’aide de la réalité virtuelle et le public peut en être témoin, car il voit dans les écrans exactement ce que la personne voit dans son casque.

 

Également, j’utilise de la vidéo dernier cri tout au long du spectacle, des machines à odorama qui diffusent des odeurs à travers toute la salle, de même que des moteurs pour permettre de vaincre la phobie de deux personnes et de les faire voler sur scène. »

 

Pourquoi le public vient-il à votre rencontre ?

 

« J’offre une expérience assez unique aux gens, autant à ceux qui sont sur scène que dans la salle. Au-delà d’un spectacle, j’offre une expérience aux spectateurs. Les gens peuvent la vivre comme en être témoin. C’est un spectacle qui à la fois est impressionnant par ce qu’on apprend et découvre sur l’hypnose et ses propriétés, et c’est à la fois très drôle et surprenant. »

 

Qu’est-ce qui fait que telle personne se montre réceptive à l’hypnose, et pas telle autre ?

 

« Tout le monde est réceptif à l’hypnose. Dans le cadre du spectacle, à l’aide des tests de réceptivité, je cherche les personnes les plus réceptives à l’hypnose, soit que je peux plonger rapidement en état de sommeil profond et qui seront très réactives à mes suggestions. Mais, tout le monde peut vivre l’hypnose, il y a seulement le temps et les techniques à utiliser qui peuvent différer d’un individu à l’autre. »

 

Quels peuvent être ses bienfaits ?

 

« L’hypnose peut provoquer de nombreux bienfaits. À titre d’exemple, 15 minutes sous hypnose équivalent à 3 heures de sommeil profond. Ça peut donc permettre entre autres de récupérer du sommeil. Grâce à l’hypnose, il est également possible de travailler sur sa mémoire, de se libérer de certaines addictions ou encore de décupler notre force. »

 

Est-il au fil du temps et de l’incrustation dans les moeurs plus facile de démocratiser l’hypnose qu’auparavant ? 

 

« Il y a effectivement eu une hausse de la démocratisation de l’hypnose dans les dernières années, et je pense que la popularité de mes spectacles a pu y contribuer. En fait, c’était mon objectif principal lorsque j’ai débuté dans le monde du spectacle, soit de faire connaître l’hypnose et ses capacités au plus grand nombre. Maintenant que l’hypnose est plus connue, les gens sont davantage ouverts à cette science. Par exemple, au niveau de la thérapie, les gens peuvent maintenant penser à l’hypnose en début de parcours et non s’y référer uniquement comme dernier recours. Puis, en spectacle, je vois que les gens ont réellement envie d’expérimenter l’hypnose et de vivre cette expérience. »

 

Y a-t-il des pays où l’on est très ouvert à l’état hypnotique ?

 

« Mes spectacles sont très bien reçus partout à travers le monde. Il y a des individus qui peuvent avoir certaines réticences dans certaines parties du globe, comme c’est le cas dans des pays ou le vaudouisme est plus fort par exemple. » 

 

Qui rêveriez-vous d’hypnotiser ?

 

« J’aimerais avoir l’occasion d’hypnotiser des personnalités du milieu politique,. Ce sont souvent des gens moins accessibles, mais l’expérience pourrait être des plus intéressantes ! »

 

Quelles sont vos perspectives, tous supports confondus ?

 

« Je souhaite continuer de faire la promotion de la science de l’hypnose et des forces qui sommeillent en nous, par le billet de mes spectacles, mes émissions de télé et mes livres. L’hypnose est ma passion et c’est un plaisir de pouvoir la partager au quotidien avec le public. L’hypnose fera toujours partie de moi et donc de mon quotidien et de ma vie professionnelle. Que ce soit à travers le milieu du divertissement ou peut-être même de l’enseignement plus tard. »

                 

Des places restent à pourvoir

Tarifs : 44,50 et 51,50 euros. Billetterie des grandes surfaces et sur Internet (réseaux France Billet et Ticketnet). Davantage d’infos auprès d’A Chalon Spectacles : 03.85.46.65.89, spectacles@achalon.com  

                              

 Crédit photo : Eric Myre                                         Propos recueillis par Michel Poiriault

                                                                                 poiriault.michel@wanadoo.fr

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche