Chalon sur Saône

Christian Villeboeuf laisse Chalon sur Saône, les Charreaux... orphelins

C'est avec beaucoup de tristesse que nous venons d'apprendre la nouvelle de son décès.

Longtemps tu auras combattu ce crabe dévoreur de bien d'énergies, longtemps tu as marqué ton envie de combattre inlassablement cette saloperie, jamais tu n'as eu de cesse de revendiquer ton envie de vivre, de partager ces moments avec ta famille, tes amis, tes orchestres, ta ville, ton quartier des Charreaux, ton jardin mais la maladie aura décidé de t'emporter. Quelle triste nouvelle que celle qui nous saisit tous au fil des heures. Christian, tu étais un infatigable amoureux de la laïcité à la Française, de l'école de la République, un amoureux de la bonne chère, un épicurien comme on aime à les apprécier. Tu étais un Amoureux de Chalon sur Saône et de ce qui fait son histoire et sa richesse. Tu te réjouissais encore il y a peu de voir ta fille prendre les commandes de ta classe à Vivant Denon, le temps de ton hospitalisation, et de retrouver tes élèves par la suite. A Simone ta maman, à Valy ton épouse, à tes enfants, à tes petits-enfants, nous ne pouvons que nous associer à cette immense douleur que de voir partir celui qui était devenu un ami. Les mots manquent pour qualifier ce départ précipité et on aurait tant aimé qu'un orchestre symphonique t'accompagne dans ce dernier moment. 

Laurent Guillaumé 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche