Chalon sur Saône

La Saison 2019-2020 s’annonce exceptionnelle à l’Espace des Arts Scène nationale Chalon-sur-Saône !

La saison 2019/2020 s’annonce dense ! Mettant un point d’honneur chaque année à l’exigence et la qualité, la dernière année de Philippe Buquet aux commandes de la direction de la Scène nationale, va cependant marquer les esprits ; des spectacles que le public a pu découvrir vendredi dernier lors d’une grande soirée de présentation.

Entouré de ses collaborateurs et de Robert Llorca, Directeur du Conservatoire du Grand Chalon, assisté de Stéphane Warnet et Philippe Cheloudiakof, Philippe Buquet, lors de cette conférence de presse, a présenté une nouvelle saison « copieuse et très alléchante » : « Cette saison, qui est la dernière pour moi, s’annonce forte dans un cadre pluridisciplinaire mais néanmoins, nous avons pu capter ensemble, avec le Conservatoire du Grand Chalon, et aussi sur le plan musical, un certain nombre d’événements artistiques de très grande ampleur que vous allez découvrir, ce dont je suis très heureux […]. Mais il faut savoir tout de même qu’à L’Espace des Arts, nous avons environ 140 représentations en tournée cette saison. Sur nos productions, nous avons même un spectacle nominé aux Molières, « Verte », mis en scène par Marie Desplechin et Lena Breban. Nous avons aussi des spectacles en cours de production dont un qui se répète ici au petit Espace, mis en scène et chorégraphié par Alexandre Roccoli avec Olivia Corsini et je pense que cela va être une œuvre vraiment intéressante dans le cadre du festival d’’Instances’ [...]. Passons aux chiffres... Sur la fin de saison 2018-2019 parce que cela compte : On avait fini la saison d’avant, celle de la délocalisation (Port Nord) avec 35 000 spectateurs + 7 000 au cinéma. Là, on est à 46 500 spectateurs pour le spectacle vivant, donc un nombre très important, auquel il faut rajouter 8 500 pour le cinéma dédié au jeune public. Donc un total de 55 000 spectateurs + tous ceux qui viennent à l’occasion de partenariats et autres, donc au-delà de 60 000 personnes ! […] On peut le dire plus que jamais, franchement, toutes les familles du territoire sont touchées par les activités que l’on propose d’une manière ou d’une autre ! Puisque, je le rappelle, l’ancrage territorial est très fort ; en effet, entre 70 à 75% du public réside sur le Grand Chalon et on a quand même 25% des spectateurs qui proviennent d’au-delà de cette limite, cela veut dire dans un rayon de 40 à 50 kilomètres ; sans parler de ceux qui viennent épisodiquement de plus loin, puisque nous sommes une place forte pour la danse ; donc beaucoup viennent de Dijon, Besançon… selon les spectacles proposés […]. Parce que là aussi, l’ensemble des espaces dont nous disposons et notre volonté de conserver les projets qui sont les nôtres, font que nous voulons rester à la fois forts sur le plan du théâtre, mais pas uniquement, afin de donner une vraie place aux autres disciplines artistiques qui sont puissantes comme la musique, la danse et le cirque [...]. Je remarque aussi que lors du retour du Théâtre dans notre structure, le public s’est immédiatement emparé de l’Espace car ce lieu reste symbolique. J’ai d’ailleurs été absolument bluffé, au moment de l’ouverture, par la manière dont les gens se sont approprié les espaces de l’Espace des Arts, comme s’ils étaient chez eux tout de suite ! […] Honnêtement, partir avec cette situation me rend très heureux parce que c’est le travail de toute une équipe et, comme je l’ai toujours dit, sans l’équipe je ne peux rien faire et j’ai la chance d’avoir une équipe vraiment formidable. Je suis également convaincu que cette approche, qui a été réalisée par le travail de production et de proximité avec des artistes qui nous ont tous obligés à essayer de faire en sorte que ces spectacles vivent au mieux chez nous et en tournée, a permis aussi d’avoir une grande bienveillance envers les équipes ici et  de faire que le public et les artistes soient dans les meilleures conditions possible ; cela est très important ! Je pars à la fin de la saison 19-20 tout à fait serein, heureux et fier, puisqu’ ensemble on a construit quelque chose qui a mis un certain nombre d’années à se concrétiser mais dans un développement continu et j’ai une fierté partagée avec tous ceux et celles qui ont contribué à cette réussite! » a-t-il conclu. 

S’en suivait conjointement avec l’équipe de l’E.D.A et du Conservatoire du Grand Chalon, la présentation des spectacles que vous retrouverez en suivant le lien : https://www.espace-des-arts.com 

JPB / SBR

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche