Châtenoy le Royal

Marie Mercier... va devoir choisir en 2017 !

L'analyse d'info-chalon.com.

Sacrée surprise pour Marie Mercier qui ne pensait pas siéger aussi vite au sein du Sénat ! Mais le non-cumul des mandats imposé par la loi et applicable à partir de 2017 va poser quelques problèmes. Marie Mercier, maire de Châtenoy le Royal et 1ere Vice Présidente du Conseil Communautaire du Grand Chalon va devoir s'appliquer la loi du non-cumul. Si elle devait rester sénatrice, elle devra démissionner de son mandat de maire et céder la place à l'un des élus de sa majorité, élu par son conseil municipal. Elle pourra rester au sein du conseil municipal mais en qualité de simple conseillère municipale. Pour son mandat de vice-présidente du conseil communautaire, elle devra nécessairement y mettre un terme et redevenir simple conseillère communautaire. Bref un jeu de chaise musical qui s'annonce intéressant à suivre... au moins à Châtenoy le Royal. 

Laurent Guillaumé

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche