Châtenoy le Royal

« Alain Juppé un candidat qui s’engage fortement pour réformer dans un seul mandat »

Premier argument avancé par Sébastien Martin et soutenu par Marie-Mercier lors de la réunion de soutien à Châtenoy-le-Royal de ce mercredi 16 novembre 2016.

Une salle Rameau rendue trop petite pour accueillir la grosse centaine de personnes venues entendre les dernières paroles d’engagement des soutiens d’Alain Juppé, pour le vote de la Primaire de la droite des dimanches 20 et 27 novembre 2016.

Il a appartenu à Sébastien Martin, président du Grand Chalon, d’ouvrir les motivations qui l’animent pour être aux cotés d’Alain Juppé pour commencer par ce premier tour de la Primaire : « Il est un homme qui va au fait des propositions et qui les appliquera. Il sera le Président de la réforme pour une Présidence qui ne durera que cinq ans afin de rétablir de ce fait la parole politique trop bafouée. C’est un homme extrêmement solide dans le contexte compliqué que nous vivons. Il est un candidat réaliste qui sait ou il va. »

Bien évidemment le constat de la politique actuel n’a pas été laissé de coté : «  Que chacun réfléchisse sur son rôle à jouer entre les deux tours de la Primaire. Il faut une mobilisation forte, plus il y aura de votants plus il y a de chances de l’emporter en étant conscient de mettre fin au cinq ans d’Hollande. En étant conscient du risque de voir Marine Le Pen en tête ce qui serait une humiliation pour notre Pays surtout en cas d’une confrontation finale avec la Gauche. Il faut voter Alain Juppé pour éviter cela. C’est une chance d’avoir un homme comme lui. Il redonnera vie à la France et respectera les Français. Le Pays a besoin d’avoir un Président soutenu par sa majorité afin de faire rapidement des réformes, c’est en évitant des désaccords de fonds que l’on peut s’entendre, s’écouter, se respecter pour faire avancer les choses. Un pays qui depuis 30 ans va dans le mur par ce taux de chômage est une véritable machine du désespoir. Il faut faire des réformes de structures pour créer de la richesse sur place. Alain Juppé est un candidat de proximité pour preuve l’attractivité qu’il a construit pour sa ville de Bordeaux parce qu’il sait et connait ce qu’est la vie des communautés et des territoires communaux. Le Monde n’est pas Paris et les grandes villes. Alain Juppé doit être le candidat qui arrivera en tête pour la Présidentielle.»

Pour Madame le Sénateur-Maire, Marie Mercier, en place aux cotés d’Alain Juppé depuis septembre 2015, son approche est très claire : «  Il n’y a pas une seule droite, mais des droites. Il y a des choses qui nous séparent mais aussi il y a des choses qui nous unissent. Sur le plan social et culturel on a des différences mais pour le reste on est d’accord. Choisir Alain Juppé c’est choisir un homme qui a un destin et une vision de la France. Il est un homme relationnel froid à qui on ne demande pas d’être normal. Un Président normal on y croit pas, ce qu’il nous faut c’est un Président qui puisse avant tout être sur le terrain. Les élus nous sommes des travailleurs sociaux de proximité et nous portons le ressenti de nos habitants. Alain Juppé est de ces élus de proximité qui a réussi dans sa ville.
Si on était un petit peu plus dans le bon sens, avec moins de normes imposées on serait beaucoup plus compétitifs. Regardez notre agriculture qui subit une crise comme elle n’a jamais connu.
Puis Marie Mercier reprend quelques points majeurs du programme d’Alain Juppé :

"Rétablir la souveraineté de la France par sa défense, sa justice.
Faciliter l’aide aux entreprises autour de la création d’emplois avant de les taxer dès qu’elles se créent.
Respecter les codes de vie en apportant plus de souplesse dans l’éducation de os enfants et aider l’enfance en difficulté.
Rendre plus responsable l’homme face au réchauffement climatique sachant que la science va parfois plus vite que la politique. »

Bien évidemment Madame le Sénateur Maire n’a pas éludé le problème de l’immigration : « La France est un pays laïque, avec ses règles. Alain Juppé veut un code de la laïcité qui doit être « le vivre ensemble et je te respecte ». On a des formes de vie dans notre civilisation européenne, dont l’une de ces formes est l’accueil, mais a condition que l’accueilli face l’effort d’accepter ces formes. Il faut respecter les uns et les autres dans les formes de vies de notre Pays. Mieux vivre ensemble dans la réciprocité, avec nos religions, ou l’homme est l’égal de la femme et qu’il est le courage de tendre la main à une femme plutôt que cacher cette main dans son dos de peur d’être sali. »

Puis en guise de conclusion de ce programme Marie Mercier a insister sur la protection des entreprises et respecter du choix des peuples dans leurs gouvernants : «  Evitons tout protectionnisme. Il faut travailler avec les autres pays et ne pas se recroqueviller sur nous. La politique étrangère doit être construite et la France est une messagère de Paix. C’est en cela qu’elle redeviendra une puissance internationale. C’est pour cela qu’il faut un homme comme Alain Juppé à la tête de l’Etat. Il saura mettre des choses en place certes avec des solutions douloureuses mais c’est ainsi et comme cela que l’on redressera le Pays. »
Une réunion ou le jeu des questions réponses a été inévitable, sans la présence d’Arnaud Danjean, retenu dans l’Yonne par la visite d’Alain Juppé dans ce département;

JC Reynaud

Comment voter les 20 et 27 novembre :
il suffit de se munir d’une carte d’identité,
d’une pièce de 2 euros pour payer les frais d’organisation
et de signer la Charte de l’Alternance.
Les bureaux sont ouverts de 8 à 19h
Pour Châtenoy-le-Royal, le bureau est installé dans la salle Prévert derrière la Mairie, rue du Bourg
Pour les autres communes du Chalonnais il suffit d’aller sur le site www.primaire2016.org et de suivre le déroulé en précisant, en premier lieu, le nom de votre ville.

Météo locale

Recherche

Mode et beauté