Châtenoy le Royal

"Il y a un engagement moral de la gendarmarie à Châtenoy le Royal"

Marie Mercier, sénateur-maire de Châtenoy le Royal a reprécisé les choses à destination de celles et ceux qui avaient vu partir la gendarmerie ... un peu trop tôt !

En août dernier, Sébastien Martin, Conseiller départemental du canton de Givry saluait la décision concernant la construction d'une nouvelle caserne de gendarmerie à Givry. Une décision qui n'était pas sans un impact sur la présence ou le redéploiement de la gendarmerie de Châtenoy le Royal. "Les deux projets sont dissociés" a insisté Marie Mercier ce lundi soir en conférence de presse, avant d'évoquer une piste sur laquelle elle attend une réponse rapidement, et sans doute avant la fin de l'année. "Quoiqu'il en soit, il y a un engagement moral de la gendarmerie à Châtenoy le Royal" a-t-elle insisté. "Le contrat est à honorer jusqu'en 2021 avec un loyer annuel de 185 000 euros". Marie Mercier n'oublie pas de préciser au passage que les Châtenoyens ont fait l'effort financier d'investir dans la gendarmerie afin d'offrir aux gendarmes un outil digne de ce nom. "Il y a une forme de contrat moral à honorer" et ce d'autant plus qu'à le restant dû de l'emprunt réalisé est de 700 000 euros. 

Laurent Guillaumé

 

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche

Mode et beauté