Châtenoy le Royal

Armistice du 11 novembre : la commune rend les Honneurs

Journée commémorative afin de rendre les honneurs à celles et ceux qui ont laissé leurs vies pour que notre Patrie soit libre.

Un pays comme la France ne peut oublier son passé. Un pays se construit autour de son Histoire, parce que cette Histoire s’est bâtie sur des actes de courage et d’union d’hommes et de femmes qui ont voulu sauvegarder cet Honneur d’être une patrie libre.

Se souvenir du passé se doit d’être encore dans tous les coeurs et particulièrement de tous ceux qui ont vu leurs aïeux, leurs parents, leurs enfants partir sur des fronts pour livrer batailles et surtout pour beaucoup mourir pour préserver un bout de terre de cette Mère Patrie en métropole ou ailleurs, au nom de l’Honneur et de la Liberté, de la Fraternité, si tant est que cette dernière peut paraître étrange dans des conflits guerriers.

C’est devant un monument aux Morts pour la France que l’on peut retrouver l’union d’un peuple et particulièrement du peuple français en la circonstance. Une union qui est la culture d’un peuple aux origines judéo-chrétiennes se concrétisant en ce jour commémoratif par un moment de recueillement en l’église St Martin de Châtenoy-le-Royal, apportant un temps de prière, avec le Père Laurent Renaud, pour honorer tous les combattants de toutes les guerres.

Union devant le monument aux Morts pour entendre le message d’Anciens Combattants de la voix des enfants d’une classe de l’école Berlioz, message qui se terminera par un convainquant et retentissant « Vive la France » de cette enfant de CM2.

Union autour du Maire, Vincent Bergeret, lequel fera part du message gouvernemental traditionnel exhortant à respecter ce code d’Honneur que contient la devise de notre République.

Union de la population avec ses élus dont Marie Mercier, Sénateur de Saône-et-Loire; Isabelle Dechaume, conseillère régionale et départementale; les autorités militaires de la Gendarmerie et du Service des Essences de Chalon-sur-Saône; les conseillers municipaux et les très nombreux présidents d’associations,

Honneurs rendus dans la dignité, dans la fierté d’être des individus du groupe Patrie et accentués par la musique de l’Harmonie Banda de Chatenoy-le-Royal.
Si seulement cette cérémonie du 99e Anniversaire de l’Armistice, marquant la fin de la Guerre de 1914 - 1918, pouvait ainsi donner un sens du devoir d’Honneur à tous ceux qui se disent être fiers d’être Français !

JC Reynaud

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche