Châtenoy le Royal

La FNACA une nécessité pour ne pas tomber dans l’oubli

La Fédération Nationale des Anciens Combattants (FNACA) par la voix de son Comité châtenoyen souhaite ardemment que l’on oublis pas la Guerre d’Algérie.

Réunis en assemblée générale les Anciens Combattants d’Afrique du Nord ont écouté avec attention les rapports moraux, financiers et d’activités que peut avoir une association représentative comme la FNACA, et ce en présence du maire de la commune de Châtenoy-le-Royal, Vincent Bergeret, assisté de Pierre Grepin, adjoint au maire et Alain Bernard, délégué aux commémorations patriotiques. Pour sa part Marie Mercier, sénateur de Saône et Loire a fait passer un mot pour son absence à cette assemblée générale liée à sa fonction parlementaire.

Dans son rapport moral le président Jean-Marie Moutier à rappeler l’importance d’une telle représentativité que peut être la FNACA dans le monde combattant d’aujourd’hui. Certes les effectifs n’iront pas en grandissant, la mère nature fait son oeuvre, mais pour ce responsable du Comité de Châtenoy-le-Royal : « Nous tenons à ce que soit respecter cette dernière génération du feu en prenant en considération ce que peut représenter la FNACA afin de ne pas oublier la guerre d’Algérie surtout dans sa date du Cessez-le-feu du 19 mars 1962. »

Sur ce point, plus que des mots ou des réflexions injustifiées, les Anciens d’Algérie ont de toute évidence besoin de ce respect au regard de leur jeunesse passée en terre Algérienne, respect pour leurs compagnons d’armes tombés et morts pour la France.
Le président Moutier a tenu à remercier tous ceux qui se dévouent, par leur implication, dans les diverses activités et d’ajouter : «  Gardez l’état d’esprit actuel pour continuer notre route dans une bonne amitié et une bonne entente. »

Du coté finances le trésor du Comité se porte bien et surtout il est bien géré malgré la baisse de l’effectif désormais composé de 239 adhérents soit 15 de moins qu’en 2016. Un Comité crée en 1969 et qui fêtera ses 50 ans l’année prochaine, peut-être l’occasion de resserrer encore plus les rangs et de suivre les dossiers de secours et d’aides, dont les fonds proviennent des cotisations et de la souscription nationale annuelle.

Bien évidemment le Comité local sera présent à toutes les manifestations patriotiques sur Châtenoy-le-Royal, par respect et solidarité vis à vis de leurs Anciens, la cérémonie du 19 mars étant programmé cette année à 11h.
Sans oublier l’organisation sans faille de voyages, moins lointains certes maintenant, mais qui font que l’amitié perdure encore plus, grâce aux sorties de 2018 comme celles prévues au Puy du Fou ou en Andalousie ou en cours d’élaboration pour 2019 comme une croisière sur la Seine de Paris à Honfleur.

Les félicitations ont été chaleureuses de la part de Monsieur le Maire pour la tenue des débats et la multitude des activités : « La quantité n’empêche pas la qualité. Votre participation active aux commémorations est appréciée et vous faites partie de ces associations importantes qui s’engagent sur notre commune. J’entends qu’une minorité s’amuse, au plan national, à travestir l’histoire et je comprends que l’on ne peut laisser dire n’importe quoi. Je tiens à dire que je suis fier de ce que vous avez fait pour votre pays. »

 

JC Reynaud

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche