Châtenoy le Royal

La Caisse de Crédit Mutuel a fêté ses 10 ans

Ambiance festive à la salle des fêtes de Châtenoy-le-Royal mais aussi dans le sérieux pour l’assemblée générale, dixième du nom.

Il fallait que ces dix ans d’existence sur la commune soient marqués comme il se doit par la Caisse de Crédit Mutuel de Châtenoy-le-Royal. Il a appartenu dans un premier temps à Dominique Terrien, président en exercice du Conseil d’Administration, d’évoquer cette décade riche d’aventures.

C’est le 31 juillet 2007 qu’il est évoqué la création d’une caisse locale, laquelle s’installera en 2008 dans un petit local de l’avenue du Général de Gaulle avec en portefeuille 50 clients. Il faut attendre mars 2009 pour voir le guichet se transporter en face, place du Marché et durant huit années, la caisse locale exercera avant de venir s’installer, en janvier 2017 dans ses nouveaux locaux de l’avenue Condorcet, à l’emplacement de ce qui était la Ferme du Maupas.

Mais durant toute cette période la banque est passée de 50 clients à 2274 en 2017, représentant quelques 1167 sociétaires. Le Crédit Mutuel, comme son nom l’indique, est une banque mutualiste qui fait dire au Président local : « Nous sommes une mutualité terriblement moderne. Une banque française solide ou le mot solidarité n’est pas vain car nous partageons les ressources de notre groupe avec nos sociétaires. »

Une banque qui sait mettre en avant l’enjeu d’aujourd’hui et de demain, au profit du territoire dans laquelle elle est implantée. Pour Châtenoy-le-Royal, c’est une équipe de cinq personnes, dirigée par Géraldine Ducreux, qui est chargée de la clientèle : « Elle est au coeur de la relation client et sait répondre quotidiennement aux besoins de ses adhérents » soulignera le président Terrien « La caisse est impliquée dans la vie du territoire en finançant des collectivités; en étant aux cotés de l’économie locale. Elle est une banque des associations et n’hésitent pas à consacrer un budget pour sponsoriser des manifestations. Elle est une banque mais aussi de l’assurance, et des services comme la protection vol et la télé-surveillance que nous proposons actuellement. Nous nous sommes fixé l’objectif d’avoir 3000 client en 2020. » a conclu le président Terrien.

La directrice de la caisse locale, Géraldine Ducreux a commenté, devant les quelques 190 personnes présentes à l’Assemblée générale, les résultats de cette année 2017, lesquels ont permis d’avoir un « chiffre d’affaires »  de 72 330 K/€ répartis en Trésorerie et Dépôts. Entrer dans les chiffres est toujours fastidieux, mais peut-être il est bon de faire remarquer que l’actif de la Caisse a été en augmentation de 14% entre 2016 et 2017.

Bien évidemment la directrice s’est attachée à redire combien la Caisse «  avait une participation active à la vie locale, mais aussi avec ses 1303 assurés répartis entre l’Auto, l’habitation et la santé. Nous développons également la partie téléphonie et bientôt nous devrions mettre en place pour l’automne prochain, la box. » et de conclure sur le produit net de 817 K/€ en 2017 qui, diminué des charges d’exploitation, laisse un résultat net de 16 K/€ servant à rémunérer les parts sociales des sociétaires.

Des comptes approuvés par le Conseil de Surveillance que préside Rémy Boivin, lequel a donc annoncé le nouveau capital social de la Caisse, soit 1 176 061 € après affectation des résultats au 31 décembre 2017.

Invitée pour cette assemblée générale exceptionnelle, Isabelle Fabre, directrice des Ressources Humaines à Dijon, laquelle a souligné l’action incontournable du groupe Crédit Mutuel composé : « De clients attachés à une relation forte avec leur banque et surtout d’avoir un besoin d’avoir un conseiller à l’écoute de leurs besoins. Pour cela nous nous sommes fixés des défis en mettant à disposition des outils faciles et de proximité, dans le respect des nouvelles réglementations pas toujours faciles à interpréter. L’indépendance mutualiste de chaque caisse locale est une force au regard d’autres banques dépendantes d’un Comité régional. »

Place a ensuite été laissé à la fête avec une repas préparé par la maisons Morey, traiteur à Châtenoy-le-Royal, autour d’un spectacle surprenant par sa qualité et ses interprétations, présenté par l’ensemble châtenoyen Do Mi Sol, une sorte de répétition générale avant la présentation au grand public le samedi 2 Juin 2018. Nous espérons pouvoir en reparler.

 

JC Reynaud

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche