Châtenoy le Royal

La commune a du coeur, le prouve et le dit fermement

Châtenoy-le-Royal est « aussi » labellisée « Ma commune à du coeur » parmi les 47 communes du territoire français mais elle exprime son mécontentement au regard de l’ARS.

La commune peut se prévaloir, à l’heure actuelle de sept défibrillateurs, installés à l’extérieur des bâtiments accueillant du public. Ce qui veut dire également que les défibrillateurs peuvent être utilisés en cas d’un besoin urgent sur l’ensemble de la commune.

Les deux premiers ont été installés en 2014, la labellisation « Ma commune à du coeur » a été officialisée le 21 mars 2018 à Paris et la cité châtenoyenne réfléchie sur l’installation d’un huitième appareil sur le bâtiment de l’Espace Solidarité Famille Arc-en-Ciel, lequel revêt une importante fréquence de passage et de fréquentation.

Pour le maire Vincent Bergeret, ces équipements nécessitent également une formation auprès de la population. Pour cela une campagne d’information sera faite lors de Châtenoy en fête à l’étang Chaumont, le 9 juin 2018, et peut-être lors du Forum des associations le 2 septembre 2018, avec une mise en situation sur un mannequin afin de bien expliquer les premiers gestes à accomplir en toute sécurité.

Un maire qui au nom de son Conseil Municipal unanime, comme l’ensemble des collectivités locales du Grand Chalon, s’élève face à la position de l’Agence Régionale de Santé : « Je n’arrive pas à comprendre que l’on ne prenne pas conscience de ce besoin impératif d’ouvrir ce service d’angioplastie sur Chalon. Il est indispensable pour quelques 350 000 habitants de ce secteur de la Bourgogne et particulièrement du nord de notre département, mais aussi de la Nièvre morvandelle. C’est un entêtement inadmissible pour notre territoire, alors que nous avons besoin d’être aider dans notre lutte contre la désertification médicale. »

Sur ce point on ne peut que rejoindre les maires du grand chalonnais, tout comme le plus grand nombre d’habitants d’un tel secteur. Sans doute il y a aussi trop d’influences particulières du coté de Dijon et d’ailleurs, loin de l’esprit d’avoir du coeur et surtout un manque de raison indéniable, voir irresponsable. Espérons l’intérêt bassement matériel sera abandonné au profit de la sagesse du coeur.

JC Reynaud

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche