Châtenoy le Royal

Conseil Municipal : La commune adhère au « Réseau VIF Chalonnais »

Cela sentait déjà un peu les vacances lors de la récente réunion du Conseil municipal de Châtenoy-le-Royal, présidée par le maire Vincent Bergeret.

La dernière séance de l’assemblée communale avant l’habituelle trêve estivale ne restera pas dans les annales de la vie municipale châtenoyenne. Mais avant de partir en vacances les élus de la ville se sont prononcés sur une dizaine de questions figurant à l’ordre du jour.
Le Conseil municipal a ainsi décidé à l’unanimité l’adhésion de la commune de Châtenoy-le-Royal au réseau de lutte contre les violences intra familiales « Réseau VIF Chalonnais », mis en place en octobre 2014 par la Ville de Chalon-sur-Saône dans le cadre du Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance.

Il faut savoir que les violences intra familiales regroupent tous les actes violents exercés entre les membres d’une même famille au sens élargi : violences conjugales, violences entre ascendants/descendants, violences contre les personnes âgées et handicapées. Ces violences peuvent être morales, physiques, verbales, économiques et concernent toutes les catégories socio-économiques et tous les âges. Les objectifs du réseau sont prévenir les actes de violence, sensibiliser les habitants à la lutte contre les violences au sein de la famille, accompagner les victimes et leur fournir une solution efficace et globale, mobiliser tous les acteurs concernés, et faire prendre en charge les auteurs des actes.

En appelant le 0800 800 071, 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24, les victimes de violences familiales peuvent être orientées, aidées et accompagnées dans leurs démarches. A noter qu’outre Châtenoy-le-Royal sont adhérentes au « Réseau VIF Chalonnais » les communes de Champforgeuil, Saint-Marcel et Saint-Rémy.

Une rue Simone Veil


Le Conseil municipal a aussi décidé à l’unanimité de dénommer les voies qui desserviront le lotissement « Le domaine du lavoir », sis entre l’avenue Mozart, la rue Paul Dukas, l’allée Thala et la rue du Bourg. Les noms choisis sont rue Simone Veil, allée George Sand, et allée Saint-Exupéry.

Le Conseil municipal a également accepté à l’unanimité le transfert des garanties d’emprunts initialement accordées à la société d’HLM Logivie, suite à l’absorption de cette dernière par la société d’HLM Villeo fin 2017.



Le Conseil municipal a encore approuvé la constitution d’une Société publique locale d’aménagement et de construction, dénommée Sud Bourgogne Aménagement, et dont la commune de Châtenoy-le-Royal sera l’un des actionnaires avec le Grand Chalon, la Communauté Urbaine Le Creusot-Montceau, la Communauté de communes du Grand Autunois-Morvan, le Département de Saône-et-Loire et les communes de Chalon-sur-Saône, Saint-Rémy et Givry. Cette Société publique locale permettra de concilier maîtrise publique, souplesse de contractualisation et réactivité en se dotant d’un outil pouvant être complémentaire à la SEM Val de Bourgogne déjà existante.


Gabriel-Henri THEULOT

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche