Châtenoy le Royal

Le Bridge Club verse un chèque de 800 € à la commune

La vie associative fait aussi que certaines associations ne vivent pas des fonds publiques que sont les subventions et comme le Bridge Club apporte leur contribution à des travaux.

Chaque association loi 1901 se doit de faire une assemblée générale statutaire au cours de laquelle il est fait traditionnellement différents rapports : moral et d’activité du président, financier du trésorier ou d’élire ou de réélire des membres du bureau. 

Ce fut le cas pour l’association du Bridge Club de Châtenoy-le-Royal qui continue sa progression en effectif mais aussi en qualité de jeu puisque certains joueurs commencent à participer à des compétitions de bons niveaux.
Un club qui lors de son arrivée sur Châtenoy-le-Royal il y a quatre ans comptait 26 membres et aujourd’hui se targue d’avoir 88 licences déclarées à la Fédération Française de Bridge. « Nous avons recruter quatre personnes au Forum des associations cette année. «  a souligné le président Michel Ravey par ailleurs brillamment réélu Président du Bridge Club.

Un club dont on sent tout l’intérêt porté par ses membres à le faire fonctionner par ses réunions et rencontres hebdomadaires mais aussi par son entente entre tous les membres. Le président a d’ailleurs insisté sur ces points : « Nous sommes là pour assurer une bonne conduite des joueurs; pour apporter un soutien moral afin que chacun puisse continuer de jouer au bridge. » Un seul regret pour le président, la difficulté à mettre en place une école de bridge jeunes : « C’est une idée à développer » a soutenu Michel Ravey, avant de rappeler le grand Tournoi du 13 octobre 2018 à la salle des fêtes de Châtenoy-le-Royal, un Tournoi organisé en collaboration avec le Bridge Club du Creusot avec 30 tables maximum. (voir affiche dans la rubrique agenda).

Moment important également durant cette assemblée générale, la remise officielle d’un chèque de 800 € à la commune afin qu’il soit posé des rideaux occultants dans la salle d’activité du centre Berlioz, rideaux qui protègeront du soleil et de la chaleur lors des rencontres hebdomadaires du lundi.
Un geste pas banal mais dont le bridge club à pour ainsi dire l’habitude avec par exemple l’achat d’un défibrillateur pour un bâtiment communal ou d’un chèque pour le Téléthon.
Un geste apprécie par le maire Vincent Bergeret, lequel était accompagné de son premier adjoint Roland Bertin et de son adjointe à la vie associative Pascale Lepers, ce qui a faire dire au premier magistrat de la commune : « Quant on peut avoir de bons moments de convivialité et de cohésion sociale cela ne peut être que bénéfique et je me rend compte que votre association le réussit bien.
En matière de travaux ou de fonctionnement de notre commune, comme dans d’autres d’ailleurs, tout n’est pas simple, et c’est pourquoi j’apprécie votre geste, surtout quand nous sommes dans une période comme celle que nous vivons avec le désengagement de l’Etat en matière de Dotations. Il très difficile de monter un budget et nous ne souhaitons pas augmenter l’impôt (habitation et foncier) du moins jusqu’en 2020. La vie associative châtenoyenne est importante et il est bon de voir une telle démarche comme la votre.»

Place a été laissé au jeu ensuite car un lundi sans bridge pour les membres du club, c’est une journée sans sourire et convivialité et sur ce point joueuses et joueurs savent bien faire..

JC Reynaud

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche