Châtenoy le Royal

Deux médecins généralistes vont s’installer à la Maison de santé

Les docteurs Marie Lorne et Mathilde Valdenaire s’installeront le 7 janvier 2019, dans deux cabinets disponibles à la Maison de Santé de l’avenue Maurice Ravel à Châtenoy-le-Royal.

Une grande satisfaction pour la Municipalité châtenoyenne : son maire Vincent Bergeret, mais aussi et surtout pour celles qui ont travaillé sur ce dossier depuis trois ans, Marie Mercier, sénateur de Saône et Loire, maire à l’époque du lancement du projet et Marie-Laure Brochot, directrice générale des services de Châtenoy le Royal.

Trois ans durant lesquels il en a été de satisfaction, d’espoir et de désillusions s’agissant de la recherche de médecins généralistes, fondement de cette Maison de Santé, entourés des autres praticiens médicaux déjà installés depuis un an.
Ce sont deux jeunes médecins généralistes femmes qui vont pratiquer à compter du 7 janvier 2019. Deux médecins qui ont fait le choix de venir s’installer sur la commune, après une expérience de quelques années dans les remplacements d’autres confrères. Deux médecins qui ont à coeur d’apporter leurs compétence acquise et qui prenne une réelle responsabilité.

C’est la conséquence d’un travail de longue haleine qui a nécessité de nombreuses rencontres au préalable quant à la recherche de médecins pour cette Maison de Santé : «  Il a fallu vendre la commune à une bonne douzaine de professionnels. » a souligné Marie-Laure Brochot.
Tout a été réfléchi dans ce dossier pour apporter et répondre aux besoins tant des patients de chaque profession, que des professionnels de santé qui ont fait le choix, eux aussi, de s’installer dans cette Maison. « C’est aussi une plus-value pour la commune avec en plus la proximité de l’hôpital. De plus pour une telle installation il y a un cadre rassurant avec un propriétaire qui est la commune. » a tenu a souligné Marie Mercier.

Deux médecins généralistes qui s’installent dans une structure ou elles ne travailleront pas seules. Elles entrent dans une équipe jeune et dynamique ou elles auront à se constituer leur « patientèle » certes qu’il faut convaincre, et d'entrer dans la vie des patients et leurs familles et que "la parole du médecin" soit bien entendue et comprise : «  Une valeur qui est le propre d’un médecin libéral, une véritable envie pour ces deux femmes de poser leurs valises à Châtenoy-le-Royal et d’accepter les avantages et les contraintes d’un démarrage de cabinet libéral. » a précisé à nouveau Marie Mercier, forte de son expérience personnelle de médecin.

Chacune de ses femmes médecins aura son propre cabinet : « Il reste une salle pour recevoir un éventuel troisième médecin, en attendant les deux généralistes seront Maitres de stage pour accueillir des étudiants en médecine dans cette salle. » a précisé le Maire Vincent Bergeret.

Pour les rendez-vous on en saura plus dans le courant du mois de décembre 2018.

JC Reynaud

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche