Châtenoy le Royal

Le cimetière préservé de ses herbes folles et sauvages

La commune de Châtenoy-le-Royal vient de mettre en place un système de fertilisation par projection dans les allées du cimetière

Un chantier réalisé par les équipes des espaces verts de la commune, sous la conduite de l’entreprise de Cote d’Or Naturaliss, qui a consisté à projeter dans toutes les allées du cimetière ( sauf volontairement autour de l’église), un semis par projection au sol d’une pâte composée de cellulose papier, de colorant, d’engrais, d’eau et de graines de gazon. Un ensemble d’éléments naturels sans conséquence de nocivité ou de salissure.

Une telle action d’entretien et de réaménagement du cimetière évite ainsi l’utilisation de désherbants chimiques et entre dans l’objectif fixé et demandé pour protéger les sites, sur la base de « zéro phyto ». Ceci permet un entretien plus facile concernant le nettoyage du cimetière de ses herbes folles et sauvages, en assurant une démarche écologique sur cet espace.

D’ici quelques jours il sera possible de voir le gazon commencé à sortir de terre sur les 5000 m2 des allées du cimetière, sachant que la surface totale est de un hectare. Avant cette opération la commune avait fait réalisé 670 m2 d’enrobé pour dans les grandes allées d’accès. S’agissant de la tonte de la partie engazonnée, il faudra compter entre 3 et 5 tontes dans une année, la durée de vie de cette fertilisation dite « Hydro Meulsa » est assurée pour une période allant entre 10 et 15 ans.

JC Reynaud

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche