Châtenoy le Royal

Le Comité de Jumelage à la recherche de son orientation dans une continuité

Pour son assemblée générale statutaire le Comité a constaté le manque de contact avec la ville jumelle de Béniganim, mais a confirmé la volonté de continuer une activité.

Comme chaque année le Comité de Jumelage fait le point de ses activités passées à quelques jours de ce qui est la manifestation majeure de Châtenoy-le-Royal : le Marché de Noël.

Info-chalon a rencontré le Président Philippe Martin et le Vice-président Vincent Albéjano, Marcelle Bernard, la secrétaire, ainsi que la trésorière et surtout l’organisatrice du Marché de Noël, Françoise Reynaud-Bouttier. L’occasion de faire le point sur la vie du Comité de Jumelage.

info-chalon.com : Ou en êtes-vous en matière de Jumelage ?
«  Nous n’avons plus de relation avec Beniganim depuis que la présidente (belge) Jacqueline a quitté la commune pour aller s’installer en Andalousie. De ce fait les contacts n’existent plus l’association espagnole ayant été dissoute. Nous avons fait un courrier à Madame le Maire de Béniganim afin de lui demander comment elle envisageait de continuer notre Jumelage. Nous n’avons pas eu de réponse à ce jour et comme en 2019 c’est une année électorale municipale en Espagne, nous pensons que le silence sera de rigueur. Nous n’avons pas beaucoup d’espoir de renouer un contact. »

I-C : Qu’elles seront vos activités malgré tout ?
« Cela ne nous empêche pas de continuer. Ce n’est pas la première fois que la coupure se fait souvent pour des raisons de choix politiques dus aux différences de tendances entre les deux communes.
Nous allons fêter les 30 ans du Comité de Jumelage en 2020 et c’est une des raisons de vivre. Nous avons toujours notre activité avec les Cours d’Espagnol pour débutants, confirmés et conversationnel. Ces cours mériterait plus de monde que nos 12 élèves actuels, c’est dommage, d’autant que notre professeur, Philippe Romero, met beaucoup de coeur à l’ouvrage pour apporter ce « plus » qui fait notre originalité dans la relation avec la langue espagnole. Il est espagnol lui-même et un excellent cuisinier lors des petits moments conviviaux concoctés en cours d’année. Il est toujours temps de s’inscrire au cours qui ont lieu dans une salle donnant dans la cour de la mairie :
le lundi de 17h30 à 19h pour des personnes désirant pratiquer la langue de façon conversationnelle.
le jeudi de 17h30 à 19h pour des personnes débutantes et également intermédiaires de niveau européen A1/A2. »

I-C : Quelle relation avez-vous avec le collège Louis Aragon ?
«  Dans notre Conseil d’Administration, le Collège en est de droit membre. Nous avons de très bons contacts avec la nouvelle principale du Collège, Madame Christina Oliveira, laquelle était d’ailleurs présente à notre Assemblée générale. Elle a annoncé que le Comité de Jumelage, par le biais de son Président, avait été désigné pour être membre du Conseil d’Administration de l’établissement. Cela nous honore, mais nous permettra aussi de mettre à profit nos aides éventuelles pour des voyages que font les élèves en Espagne, voir en Angleterre. Nous remplirons notre rôle et nous apporterons peut-être des possibilités à des familles qui ont du mal à financer de tels voyages. peut-être que des parents voudront rejoindre nos cours d’Espagnol ? »

I-C : Parlons du prochain Marché de Noël qui a lieu les 1er et 2 décembre 2018
« Effectivement ce sera la 19e Edition du Marché de Noël. Nous tenons à conserver cette manifestation qui est une excellente vitrine pour notre commune et pour les exposants que Françoise contactent et dénichent tout au long de l’année de préparation. Un travail en amont qui prend beaucoup de temps, mais la réussite est là. Nous avons fait le choix d’aller dans la salle des fêtes au lieu du gymnase. Cela nous a fait un manque à gagner évident du fait d’un plus petit nombre d’exposants. Ils seront 42 cette année dont 17 producteurs du Terroir et 25 artisans-créateurs dont quelques nouveautés encore.
Nous osons dire que les gens se battent pour venir, de par la réputation qualitative et la fréquentation qui frise les 4000 visiteurs sur deux jours. Nous sommes un peu victimes de notre succès mais nous continuerons dans l’avenir, surtout que nous fêterons la 20e édition en 2019, pour laquelle nous avons quelques idées afin d’apporter une attention particulière.
En plus nous avons l’intention de fêter les 30 ans du Comité en 2020 autour d’une fête à l’espagnole, mais nous tairons nos idées pour le moment. »

En attendant le Comité de Jumelage vous donne rendez-vous : samedi 1er de 11h à 19h et dimanche 2 décembre de 10h à 18h, pour la Marché de Noël, salle des fêtes, avenue Maurice Ravel, à Châtenoy-le-Royal. Entrée gratuite, mais pas les gaufres et le vin chaud.

JC Reynaud

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche