Châtenoy le Royal

Les élections Municipales en perspective pour l'actuelle opposition

Mascaret, association constitué autour de l’actuelle opposition municipale, ouvre un premier débat sur le thème des déplacements dans la commune.

Une vingtaine de personnes a répondu à l’appel tracté de l’association Mascaret, conviant les Châtenoyens à venir débattre sur un premier thème : les déplacements dans la commune (notre article du 20 janvier 2019) et qui s’est étendu également sur le Grand Chalon.
Un débat ou le jeu des questions étaient de mise, l’association ayant préparé trois axes de réflexions : Comment vous déplacez-vous sur la commune et sur le Grand Chalon ? Quels sont vos avis sur les modes déplacement proposé sur la commune ? Selon vous comment améliorer vos modes déplacement ?
Trois sujets auxquels les participants se devaient de donner leur avis à l’aide de post-it que les organisateurs regroupaient par réflexions spécifiques.

Le rôle des animateurs a été confié à Solange Bert et à Pascal Legoux qui, tout en faisant part des réflexions ou idées de chacun, donnaient également la parole pour compléter soit la critique, soit éventuellement faire part des besoins ou même constatant certaines améliorations.
On peut dire que les axes principaux ont tourné principalement autour de la voirie, au regard des piétons et des trottoirs parfois trop étroits, mais aussi de l’incivilité notoire de certains automobilistes, que ce soit en matière de circulation ou de stationnement. Le transit des voitures aux heures de pointe n’a pas été oublié, certain proposant une rocade pour éviter ce transit venant essentiellement de la Cote Chalonnaise.
Il ressort de cette question générale qu’il y aurait un manque de cohérence sur du plan de circulation et que la solution serait peut-être de mettre la commune en priorité à droite sur l’ensemble de son territoire, ce qui serait plus cohérent aux dires des participants. Bien sur il a été évoqué en même temps la possibilité d’augmenter le co-voiturage ou le transport collectif de façon ponctuelle.

Le transport collectif qui n’a pas été oublié. Il est ressorti de ce débat de la nécessité d’un investissement prioritaire en mettant plus de matériel à disposition, afin d’engager le public à prendre le transport commun pour amener moins de voitures en ville « Inciter les gens à prendre le bus » a-t-on entendu de nombreuses fois, tout an ajoutant « Les mesures prises sont arbitraires et l’ont été sans concertation des usagers. » Il a même été évoqué la possibilité de mettre un système Pouce dans toutes les communes de la périphérie chalonnaise.

Les pistes cyclables ont été évoqué. Les participants constatent, du moins ceux qui circulent en vélo, qu’il n’y a pas assez de continuité, pas assez de sécurité et que la circulation en vélo n’est pas assez protégée, le balisage devrait être plus important pour une meilleure sécurité.

Un premier débat qui en amènera au moins deux autres en mai et en septembre 2019, période ou les listes électorales vont commencées à se mettre en place à Châtenoy-le-Royal comme ailleurs et les thèmes seront indiqués prochainement.

JC Reynaud

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche