Châtenoy le Royal

Louis Aragon : un petit collège très sportif !

Une assemblée générale de l’UNSS pour faire ressortir les engagements du Collège et de ses élèves dans le sport en général et dans le cross country, la handball, le badminton, le football et surtout le futsal, en particulier.

Châtenoy-le-Royal possède son collège pour les jeunes élèves allant de la 6e à la 3e. Louis Aragon est son identité dont il faut bien retenir le nom, malgré la petitesse de cet établissement de 260 élèves, au regard de ceux qui l’entourent que ce soit à Chalon-sur-Saône ou dans la première couronne.

Depuis de nombreuses années ce collège s’investit dans le sport au sein d’une Fédération nationale qui porte le nom d’UNSS : Union Nationale du Sport Scolaire, laquelle couvre de nombreuses disciplines sportives.
Pour ce qui concerne le Collège Louis Aragon de Châtenoy-le-Royal, les élèves ont le choix de s’engager, en étant licenciés UNSS, pour pratiquer au cours de l’année scolaire, différents sports avec un encadrement de professeurs (au féminin) d’Education Physique et Sportive. Cela va du cross-country au badminton en passant par le hand-ball, le football et particulièrement le futsal, grâce à la Section Sportive Football, parrainée par un certain Franck Raviot, entraineur des gardiens de l’équipe de France de football, Championne du Monde en 2018.
Des résultats il y en a ! Ils sont nombreux et les élèves ont brillé, durant cette année scolaire, dans le championnats départementaux, régionaux et inter académies, que ce soit en individuel ou en sport collectif.

Le Futsal à l’honneur

Sans vouloir évincés les autres sports pratiqués, nous retiendrons aujourd’hui l’excellent résultat de l’équipe de futsal qui vient de participer au Championnat de France Inter Académies, comme représentant des Académies de Bourgogne Franche-Comté. Ils ont eu à se confronter à des équipes issues de clubs plus ou moins professionnels, durant trois jours de Championnat de France qui se sont déroulés dans les Hauts de France à Gravelines.
Trois jours intenses qui a vu l’équipe du Collège terminée 16e sur 16, mais qui revient riche d’une belle expérience, avec en prime le Trophée de l’équipe la plus fair-play du Tournoi, mais aussi la fierté et la satisfaction pour toute l’équipe de voir Thomas Simonet désigné comme premier arbitre national.
Un déplacement très structuré puisque outre l’encadrement de Florence Fautrelle et Franck Courdier, un coach a été désigné parmi les élèves, David Rey, lequel dit avoir vécu une belle expérience : «  J’ai trouvé que ce moment était très bénéfique pour moi et je me suis rendu compte de la difficulté qu’éprouvent les coaches lors des matchs. »
De son coté le capitaine désigné de l’équipe, Ugo Crivella, se dit lui aussi garder un grand souvenir de ces instants : «  Cette aventure restera inoubliable pour moi et mes coéquipiers. J’ai apprécié le sérieux de tous les joueurs et l’état d’esprit de notre équipe reconnue par l’ensemble des organisateurs de ce Championnat de France. »

Une belle graine d’arbitre

S’il est aussi une participant à ce Championnat de France « qui fait la fierté du Collège » comme l’a souligné Madame la Principale, Cristina Oliveira, c’est sans aucun doute Thomas Simonet, lequel a été désigné comme Premier arbitre national de ce Tournoi. Une belle récompense pour ce jeune du collège, en classe de 3e, qui va prendre la direction de l’Ecole nationale d’arbitrage à Auxerre. Info-chalon lui renouvelle son souhait de le voir réussir dans cette carrière difficile et souvent ingrate d’arbitre.
Lui aussi ce Championnat de France l’a marqué : « Un moment inoubliable pour moi. J’ai eu la chance d’arbitrer de grosses équipes venant de toute la France. Je ne pensais pas pouvoir bénéficier d’un tel niveau de qualité dans l’accompagnement de ma formation d’arbitre. Je tiens à remercier la Section sportive du collège de m’avoir permis de suivre cette scolarité avec option. »

De toute évidence l’encadrement directorial et professoral fait un constat « Pour une petite structure comme la nôtre c’est du domaine de l’exceptionnel. Nous n’avons pas les armes techniques, ni le même temps de préparation que certaines autres grosses structures mais nous avons appris énormément de cette compétition : discipline, rigueur, concentration, gestion des émotions. »

C’est sans aucun doute pour cela que le sport est un excellent moyen d’expression et la preuve d’une belle école de la vie !

JC Reynaud

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche