Châtenoy le Royal

La Banda Desperados remercie ses partenaires du Festival Bodeg’Art

Les feux du Festival 2019 de Bodeg’Art sont éteints et la Banda Desperados de Châtenoy-le-Royal a voulu remercier celles et ceux qui se sont engagés à leurs cotés pour que ce Festival exceptionnelle soit une véritable réussite musicale.

Il a appartenu à Arnaud Baconnet, directeur du Festival, de porter les remerciements : «  Cette soirée partenaire nous l’avons voulu afin de vous remercier pour votre aide. Sans vous nous n’aurions pas fait grand chose et si nous vous avons réuni ce soir, c’est également pour vous connaitre entre vous: sponsors, bénévoles, exposants et bien évidemment la Municipalité. »

Une municipalité châtenoyenne bien présente avec son maire et conseiller départemental Vincent Bergeret ainsi que des adjoints et des conseillers municipaux. Arnaud Baconnet précisant entre autres que ce sont pas moins de 70 bénévoles qui sont intervenus : «  Certains venaient même du Jura ou de Lacrost tout proche. Mais nous tenons à remercier la Municipalité et la ville de Châtenoy-le-Royal pour son soutien qu’il soit matériel grâce à l’implication des services techniques ( nldr : représenté par François Boissier, ingénieur chef des Services Techniques), mais aussi financier par le biais des subventions que nous avons pu obtenir grâce à l’appui apporté. »
A l’heure du bilan technique, le financier n’étant pas encore terminé, il est à noter que ce sont près de 350 repas qui ont été servi dans la salle des fêtes pour la soirée de samedi, auxquels s’ajoutent ceux servis sous le chapiteau : «  Nous avons cependant souffert de la canicule des après-midi ce qui a écarté du public pour venir écouter les formations au programme, mais dans l’ensemble nous pouvons dire que ce fut un bon festival pour ces trois jours de folie et nous avons des retours positifs en bon nombre. » a conclu le présentateur du jour.

Reste une interrogation pour 2020, faut-il faire une troisième édition ou patienter deux ans. Une question qui sera certainement abordée rapidement par le président Laurent Balaguer et son équipe lequel confirme que ce fut une très belle aventure humaine, certes avec beaucoup de travail, mais quand la fête est là, il faut la faire cette fête, car bien souvent cela fait du bien ! Pour preuve la réception du jour c'est faite en musique.

JC Reynaud

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche