Côte chalonnnaise

Mellecey : James Jamet au Salon du livre ce dimanche 9 octobre

Poète, musicien, James Jamet surprendra à chaque rencontre, surtout quand il a « Les Larmes à la main » et qu’il fait vibrer ses textes en musique avec « J suis J reste »

Bourguignon, fier de ses origines certes mais avant tout se proclamant « fils de la terre », cette terre sur laquelle il vit entre autres, tout en écrivant des poésies pleine d’émotion telles que l’on peut les découvrir dans son livre « Larmes à la main », son dernier ouvrage qu’il présentera au Salon du Livre de Mellecey, ce dimanche 9 octobre 2016 en attendant le prochain qui prend forme.

Il se décrit comme un artiste du verbe, s’enrichissant de ceux qui l’entourent tout en faisant ressortir très souvent le mot « Amour » dans ses textes. Ses premiers poèmes il les écrivit dès l’âge de 14 ans. Quelques années plus tard, plus d’un quart de siècle environ, ils prendront le chemin d’un appel introspectif, d’un besoin de dire tout ce qu’il peut ressentir, dans et sur ce monde ou faibles et innocents ont sans doute plus de force morale que l’on peut penser, d’ou ce profond soupir avec « Larmes à la main. »

Un recueil de 44 tableaux poétiques «à valeur de nouvelles philosophiques ponctuées d’érotisme » tient-il à souligner en ajoutant : «  Des larmes incroyables ? Pas du tout non, seulement vraies … autant que larmes incroyables ? Pas du tout non, seulement vraies autant que simples et jamais simplistes avec une seule religion, une seule politique dans cet ouvrage : l’Amour. » fin de citation.

Vous comprendrez que « cet assoiffé de mots, assoiffé d’écrire » comme il se plait à se décrire, a sans doute et même certainement un peu beaucoup d’altruisme en lui, qui le secoue et le mène, ce qui est certain. Il est ce poète qui chante aussi aujourd’hui, un contenu philosophique et un amuseur, un saltimbanque des coeurs et des mots. Un papillon tourbillonnant de muse en livre, de poème en chanson.

Vous pourrez l’aborder facilement au Salon du livre de Mellecey, dimanche 9 octobre 2016, de 10h à 18h dans la salle communale des Zierles.

JC Reynaud

Météo locale

Recherche

Mode et beauté