Côte chalonnnaise

L'Intermarché de Saint Désert se veut comme un outil au service du développement local

Thierry Guiborat, patron de l'Intermarché de Chalon était aux côtés de Daniel Christel, maire de Saint Désert, afin de présenter en détails les contours d'un dossier très attendu par les habitants de ce secteur de l'agglomération chalonnaise, et même au-delà. Les explications d'info-chalon.com

L'Intermarché Contact de Saint Désert est en construction et son ouverture reste programmée à l'automne prochain, pour un outil commercial très attendu, et qui n'aurait sans doute jamais vu le jour, sans la détermination du maire de Saint Désert, Daniel Christel. "On a été seul contre tous dans ce dossier, de Givry, à Mercurey en passant par Buxy et le Grand Chalon, tous ont fait de l'opposition, mais la solidité du dossier a basculé la CDAC avec le soutien du Préfet de Saône et Loire" précise le maire de Saint Désert, qui est fier de voir un tel outil commercial, venir équiper sa commune. 

A la clé, la structure inférieure à 1000 m2 va doter le secteur d'outils indispensables à la vie de tous les jours, en plus de sa surface de vente, à savoir un distributeur d'argent, une station de lavage, une station d'essence "à des prix de Chalon sur Saône" a d'ailleurs tout de suite précisé Thierry Guiborat, patron de l'intermarché de Chalon et patron du futur Saint Désert. A noter également que les clients trouveront sur place également photocopieurs et autres machines à laver. Toute une panoplie d'outils complémentaires qui vient donner à Saint Désert, un élan non négligeable. 

L'emplacement a bien évidemment été parfaitement étudié par Intermarché, qui voit en la présence de la RCEA à quelques dizaines de mètres, un outil d'attraction non négligeable.

Pour Daniel Christel, "c'est une opération totalement blanche pour la commune. Nous n'investissons rien dans le projet. Tout est pris en charge par l'investisseur, ainsi que par le département pour quelques aménagements routiers". Mieux alors que la polémique liée aux inondations est encore dans bien des têtes à Saint Désert, Thierry Guiborat, n'hésite pas à rappeler le surcoût consenti afin d'équiper le site de zones de rétention des eaux pluviales.

18 postes de travail vont être créés localement avec une priorité toute particulière donnée aux habitants du secteur, avec d'ailleurs deux premières recrues de Saint Désert qui sont entrées en formation à l'Intermarché de Chalon sur Saône. Il convient de souligner que l'établissement sera doté d'une boucherie, boulangerie mais aussi d'une poissonnerie, et bien évidemment, une mise en avant des produits locaux sera un atout que le directeur de l'Intermarché entend bien promouvoir.

Laurent Guillaumé

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche