Crissey

Exercice grandeur nature sur un site classé Seveso

Surchauffe d'un essieu sur un camion citerne transportant un solvant à l'entreprise GE Water et Process Technologies. Tel était le scénario de l'exercice réalisé ce mercredi par les services de l'Etat et les sapeurs pompiers de Saône et Loire.

Mercredi 9H46 le CODIS de Mâcon reçoit un appel pour une  surchauffe d’un essieu sur un camion citerne transportant 25 000 litres de solvant inflammable à l’Entreprise GE WATER ET PROCESS TECHNOLOGIE classée SEVESO située au 44 Rue Paul Sabatier sur la commune de CRISSEY. Aussitôt est dépêché un fourgon incendie du CIS Chalon sur les lieux en même temps que des effectifs de Gendarmerie pour établir un périmètre de sécurité, la mise en place de déviations et faciliter l’arrivée des secours.

 Au niveau de l’entreprise il est déclenché immédiatement une alarme, invitant tout le personnel (40 personnes) présent sur le site à rejoindre un bâtiment loin du sinistre. Les Entreprises à proximité doivent adopter les mêmes consignes. A 10h12 la Préfecture est informée, Mr Jean-Jacques BOYER Sous préfet de l'arrondissement sera sur place à 10h36.

Une fois le premier détachement sur les lieux, rapidement une demande de renfort est demandée avec au total une dizaine de véhicules (Fourgons Incendie, 1 Poste de Commandement mobile, 1 Véhicule léger d’appui radio)  avec un effectif d’une trentaine de Sapeurs Pompiers.

3 PC sont installés, un à la Préfecture à Mâcon, un à la gestion des déchets du Grand Chalon rue Jacques Thenard en présence du Sous Préfet qui veillera à l’organisation des moyens avec les différents acteurs, le responsable de l’entreprise Mr Christophe LIEBER, le 1er adjoint de la commune de CRISSEY Mr  BONIN, le Commandant de la Brigade de Gendarmerie de Chalon et un responsable des Sapeurs Pompiers du CIS de Chalon et le dernier le PCM des Sapeurs Pompiers situé de l’autre côté de rue en face de l’entreprise.

Deux situations peuvent éventuellement se produire une explosion ou un risque de pollution. La seconde solution vient de se produire avec l’éventration de la citerne, le produit sera alors dévié dans un bassin de rétention pour éviter une éventuelle pollution. Un debriefing a été realisé avec l'ensemble des acteurs, permettant de tirer les enseignements d'un exercice grandeur nature. 

Patrick. D

Météo locale

Recherche

Mode et beauté