Culture

Le parcours exceptionnel du Chalonnais Jordan Gudefin au 55e concours de jeunes chefs d'orchestre de Besançon

C'est une semaine exceptionnelle que vient de vivre le Chalonnais Jordan GUDEFIN, 28 ans ! Déjà, être sélectionné aux phases finales du Grand Concours de Chef d'Orchestre de Besançon est en soit un exploit...

En effet, les candidats sont limités à 270 pour le monde entier. Ainsi y avait-il 115 candidats à Berlin, 30 à Montréal, 35 à Pékin et 90 à Besançon, de toutes nationalités...

Seuls 20 candidats étaient retenus fin mai pour les phases finales et Jordan en faisait partie.

Lundi 11 septembre = 8ème de finale avec l'œuvre "Appalachian Spring" de Aaron Copland (Orchestre Victor Hugo Franche Comté). Douze candidats retenus et Jordan en fait partie...

Mardi 12 septembre = Quarts de finale opéra avec des extraits de "Carmen" de Georges Bizet (Orchestre Victor Hugo Franche Comté). Six candidats retenus et Jordan est toujours là !

Mercredi 13 septembre = Demi-finale concerto avec le "Concerto pour piano et orchestre N°2" de Frédéric Chopin (Orchestre National de Lyon, piano solo Philippe Cassard), puis oratorio avec la "Messe en Si mineur BWV 232" de Jean-Sébastien Bach (Orchestre National de Lyon et ensemble Aedes). Trois candidats seulement retenus et... Jordan est encore là ! Merveilleux : il va participer à la finale en compagnie du Russe Ivan Demidov et le Britannique Ben Glassberg.

Vendredi 15 septembre : répétitions de la finale...

Samedi 16 septembre : le Grand Jour de la Finale avec l'Orchestre National de Lyon à diriger dans trois pièces redoutables :

"Le Jardin étoilé" de Philippe Hersant (création mondiale, commande du Festival)

"Nocturnes (Nuages, Fêtes)" de Claude Debussy

"Ouverture de la Chauve Souris" de Johann Strauss.

Délibération. Le Britannique est le lauréat et cela s'est joué très serré avec Jordan, le Russe étant un peu plus loin...

Quelle semaine et quel parcours, pour ce natif de Saint-Rémy, passé par les classes à horaires aménagés de l'école Vivant Denon de Chalon, l'Harmonie de Saint-Rémy-Les Charreaux, élève au Conservatoire de Chalon en percussion avec Jean Magnien puis en classe de direction avec Philippe Cambreling (lui-même lauréat de ce concours en 1981)... puis Dijon, Strasbourg, Paris... accumulant les succès et les distinctions !

Gageons que sa carte de visite ainsi garnie lui donnera encore l'occasion de nous surprendre en de nombreuses occasions !

Bravo en tous cas à Jordan GUDEFIN pour cette semaine-marathon !

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche