Culture

JAZZ A COUCHES – Vendredi 5 juillet - Le Brussels Jazz Orchestra et David Linx font revivre Le Grand Jacques Brel. Mélusine : la découverte de l’édition

A Bruxelles un grand orchestre et un grand chanteur ont eu une idée lumineuse : puiser dans le répertoire du Grand Jacques quelques-unes de ses chansons, parmi les plus connues et les plus populaires. Réarrangées elles ont été confiées à cet interprète dont la voix il est vrai est bien éloignée de celle de Brel : David Linx, chanteur de jazz. A ses côtés se trouve donc cet orchestre dont la puissance et la riche orchestration de ses pupitres l’inscrivent dans la grande tradition des big-bands : le Brussels Jazz Orchestra.

Tout est affaire de couleurs et de tons, de nuance et de liberté pour approcher autrement, avec sensibilité et talent, la fièvre musicale de Jacques Brel qui aurait eu 90 ans cette année (8 avril) ; et pourquoi pas faire se lever un chœur parmi le public. 

MELUSINE

Chez Christophe Girard qui signe les compositions du quintette, l’improvisation s’extrait de l’écriture et y retourne immanquablement. C’est l’expression de cette construction orchestrale rigoureuse qui a valu à Melusine le prix du Tremplin Jeunes Talents en 2014.

Portées, emportées par la précision de la rythmique, « les compositions audacieuses » jouées par Melusine suscitent une voie d’épanouissement pour chaque soliste et mettent en valeur la tessiture de son instrument, si différente de l’un à l’autre. Ce qui s’entend aussi dans ces créations originales, fugitivement allusivement et comme en filigranes, ce sont des évocations de musiques ou de timbres qui remontent le temps. Dans la conception de ses compositions, Christophe Girard se réfère en effet à « l’approche classique : Bach improvisait. La réalisation de bases chiffrées, c’est déjà de l’improvisation ; c’est l’ancêtre des grilles de jazz. » 

Réservez vos places en ligne :  www.jazzacouches.fr

 

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche