Dracy le Fort

74 ans après, les fusillés du bois de Marloux présents dans nos mémoires

"Que venons nous chercher ici ?" a lancé Gilles Platret, au nom des communes qui commémorent les fusillés du bois de Marloux.

Toujours un moment d'émotion que de commémorer la mémoire de ceux qui ont été fusillés en ce jour d'août 1944 alors que le règime nazi connaissait ses derniers instants. Un massacre qui est là pour nous rappeler sans cesse que si aujourd'hui nous vivons en paix, on le doit au sacrifice d'un grand nombre de compatriotes, sacrifice volontaire ou involontaire, à l'image de ces hommes assassinés lâchement à l'orée du bois de Marloux. 

"Partager le deuil et le souvenir des morts qui sont devenus les nôtres, à toutes les collectivités qui n'ont jamais failli" a précisé Gilles Platret, "un devoir de les honorer tout en cherchant les leçons. Leurs souvenirs nous guident, chaque jour pour être plus clairvoyant. Marloux est une source à laquelle on va puiser les moyens de nos combats". 

Une commémoration qui marque traditionnellement la rentrée politique sur le Chalonnais, en présence de très nombreux élus et autorités. 

Laurent Guillaumé

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche