Elan Chalon

ÉLAN CHALON 69 - VENTSPILS 75 : Pas rassurant!

Ce mercredi soir, l'Élan Chalon n'a pas montré d'envie et n'a surtout pas rassuré ses supporters à trois jours de recevoir l'ASVEL

BASKETBALL - CHAMPIONS LEAGUE - 10e J.

COLISÉE CHALON S/SAÔNE

ÉLAN CHALON 69 - BK VENTSPILS 75

MI-TEMPS : 37 à 41

(21-16, 16-25, 12-7, 20-27)

Arbitres : Marek Cmikiewicz (POL), Markos Michaelides (SUI) et ZdravkoRutestic (MNE)

Les points pour l'Élan Chalon : Jérémy N'zeulie 16, Pierre-Antoine Gillet 10, Mickael Gelabale 8, Arthur Rozenfeld, Darrin Dorsey et Ousmane Camara 7, Lance Harris et Bastien Pinault 6, James Farr 2. Entraineur : Jean-Denys Choulet

Les points pour Ventspils : Mike Bruesewitz 14, Aigars Skele 13, Emmanuel Ubilla 12, Ronalds Zakis 11, Blake Hamilton et Rihards Lomazs 7, Ingus Jakovics 6, Maris Gulbis 3, Roberts Freimanis 2. Entraineur : Roberts Stelmahers

16 points pour Jérémy N'zeulie

Cette Champions League réussi plutôt bien aux chalonnais puisque ceux-ci pointaient à la 4e place de leur groupe avec 5 victoires pour 4 défaites avant de jouer les lettons de Ventspils (5e avec 4V et 5D). L'Élan Chalon ne s'était incliné que d'un petit point en Lettonie, tous les espoirs étaient donc permis pour que les chalonnais l'emportent et s'octroient quasiment le droit de poursuivre dans la compétition. Mais de victoire, il n'y eu pas! Pire, c'est plus la manière dont cette défaite (69 à 75) a été concédée qui inquiète! Un manque d'envie, de volonté, seul à surnager dans cette rencontre le capitaine N'zeulie et ses 16 réalisations.

Jean-Denys Choulet, les bras lui en tombent

Comme le soulignait le technicien chalonnais à l'issue de la rencontre :"Je ne dis pas que Ventspils st une mauvaise équipe, je dis que nous jouons à la maison. Nous n'avons perdu que d'un point là-bas et ce soir, aucune motivation! Comment pouvons-nous être battus comme çà au rebond? C'est juste incroyable! Le rebond, çà vient du coeur! Donc je dis que si vous n'avez pas envie de jouer ici, si vous n'êtes pas heureux ici ou si vous ne souhaitez pas rester dans cette ligueparque vous vous en foutez, soyez honnête. Croyez-moi, on s'entraine dur deux fois par jour. Nous sommes plus durs en défense à l'entrainement qu'en match. Nous travaillons les pick-and-rolls et ce soir on a joué comme de la merde sur la défense des picks. Je ne comprends pas! J'ai dt aux gars que si on joue de cette façon on ne va rien faire du tout. Je suis sûr qu'ils vont venir à l'entrainement en se tapant dans les mains "allez on gagne le prochani"; Je suis fatigué parce que ce n'est pas du basket, c'est de la volonté, c'est de l'envie. Pour moi ce match n'est pas un bon match, mais j'ai tellement souffert avec cette équipe depuis le début de la saison que ce n'est pas le pire. Je pensais qu'après Boulazac les joueurs qui avaient fait des conneries allaient montrer quelque chose ce soir.... et voilà ce qu'ils font! A chaque match c'est la même histoire. Je ne sais pas ce qu'on va faire contre l'ASVEL, mais je ne peux rien faire de plus. Si les joueurs ne nous aident pas, on ne va pas le faire."

La détresse se lit sur le visage du technicien chalonnais

 

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche