Elan Chalon

Une nouvelle pépite dénichée par l'Elan Chalon ?

Il devrait débuter mardi 23 janvier en Champions League.

Mercredi soir, l’Elan Chalon a donc fait signer Nate Wolters, un meneur estampillé NBA, ainsi que nous l’avons annoncé (lire ses références ci-dessous).
Son arrivée samedi à Chalon aura des allures d’événement. «C’est un joueur qu’on n’aurait jamais imaginé avoir, puisque Nate Wolters est estampillé Euroleague et NBA», relève d’abord Dominique Juillot qui s’est confié à creusot-infos.
Et le Président de l’Elan Chalon d’ajouter : «On a sauté sur l’occasion et on a mis le paquet, parce qu’on sait ce qu’il est capable de faire. Il va venir en complément, mais son arrivée ne signifie pas le départ de Dorsay. Car Nate Wolters est un joueur polyvalent, très altruiste. C’est un grand meneur qui peut jouer partout».
Mais Dominique Juillot prévient : «Il ne faut pas croire que c’est le messie et qu’avec son arrivée la saison est sauvée. Il doit être la pièce qui doit contribuer au maintien, mais celui-ci, je le répète sera collectif. C’est au coach et à tous les joueurs de faire le boulot. En tout cas, on aura fait ce qu’il fallait faire. On a préféré dépenser de l’argent maintenant, plutôt que de le regretter trop tard».
Nate Wolters devrait débuter avec l’Elan mardi 23 janvier, contre Ludwigsburg en Champions League et il sera évidemment d’attaquer, le samedi 27 janvier, contre la JDA Dijon pour le derby bourguignon.

Alain BOLLERY
 


Le communiqué de l'Elan Chalon :
L'Elan Chalon tient à vous annoncer l’arrivée de Nate Wolters (1,93m, 26 ans) à l’Elan Chalon. Soucieux de renforcer son effectif dans l’optique du maintien en Pro A, l’Elan Chalon a choisi de recruter ce joueur confirmé.
 
Star universitaire et drafté en NBA
Joueur star de son université, South Dakota State, Nate Wolters a conclu son parcours sur une quatrième année particulièrement brillante, 22,3 points, 5,9 passes, 4,7 rebonds, 38% à 3 points. Candidat à la draft, il est retenu en 38ème position par les Wizards de Washington et sera échangé deux fois pour finalement arriver à Milwaukee. Lors de sa saison rookie, Nate prouve qu’il peut être un vrai joueur NBA, 58 matchs, 31 comme titulaire, 7,2 points, 3,2 passes en 23 minutes. Blessé en fin de saison, il retrouve un staff totalement différent à la reprise en septembre. Il est libéré en janvier 2015. La fin de saison 2014/2015, il la passe entre les Pelicans de New Orleans (10 matchs) et la D-League (15,3 points, 5,3 rebonds, 7,2 passes).
 
Des débuts européens très prometteurs
A l’été 2015, il s’engage avec le Besiktas d’Istanbul et découvre l’Europe. Que ce soit en championnat (11,6 points, 4,6 rebonds, 5,4 passes) ou en Eurocup (15,6 points, 4,2 rebonds, 5,3 passes), il démontre que tout son potentiel est compatible avec les spécificités du jeu européen. Il réalise quelques cartons en Eurocup. Citons ses 27 points, 6 rebonds, 8 passes contre le PAOK ou ses 34 points, 4 passes contre Vilnius.
L’an passé, c’est en Euroleague que l’on a pu le voir évoluer, à l’Etoile Rouge de Belgrade. Avec les Serbes, il dispute 27 rencontres au plus haut niveau européen, 7,1 points, 38% à 3 points, 2,1 rebonds, 2,1 passes. Moteur de l’équipe, il contribue au triplé réalisé par l’équipe Serbe : Championnat, Coupe Nationale et Ligue Adriatique.
Cette saison, il signe l’un des fameux « two-way contract » avec le Jazz d’Utah et les Salt Lake City Stars en G-League. Il a démarré la saison par 13 matchs en G-League (15,4 points, 5,6 rebonds, 6,9 passes, 17,5 d’évaluation), avant d’être appelé en NBA pour quelques minutes, 5 matchs et 19 minutes de temps de jeu.
Meneur de grande taille, capable aussi bien de scorer que de passer, impliqué au rebond, Nate Wolters est un vrai joueur d’équipe. Il arrivera vendredi à Chalon-sur-Saône.
 
Nate Wolters en bref
Né le 15 mai 1991 à  (Etats-Unis)
1,93m – Meneur de jeu
Carrière
2009-2013 : South Dakota State (NCAA), drafté en NBA
2013-2014 : Milwaukee Bucks (NBA)
2014-2015 : Milwaukee Bucks (NBA) puis New Orleans Pelicans et Grand Rapids Drive (D-League)
2015-2016 : Besiktas (Turquie)
2016-2017 : Etoile Rouge de Belgrade (Serbie)
2017-2018 : Salt Lake City Stars (G-League), Utah Jazz (NBA), puis Elan Chalon
Palmarès
2017 : Champion de Serbie, Coupe Nationale Serbe, Vainqueur de la Ligue Adriatque

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche