Elan Chalon

Tony Astorga (Élan Chalon) : "Je ne sais pas à quoi m'attendre!"

Ce sera l'entraineur de l'équipe nationale 3 féminine la saison prochaine. Il s'est confié à info-chalon.com

Les joueuses de l'équipe nationale 3 féminine de l'Élan Chalon ont repris l'entrainement. Nouvelle saison, nouvel entraineur pour cette équipe. Il s'agit de Tony Astorga coach des U18 féminines durant plusieurs saisons, il sera assisté de Nathan Paulmier. Pour les raisons que l'on sait, il serait trop long de revenir sur le sujet ici (décision de la Ligue), l'Élan Chalon n'a plus de catégorie U18F. Info-chalon.com a recueilli les propos du futur entraineur de cette jeune équipe de l'Élan Chalon qui évoluera en nationale 3 féminine, poule G, la saison prochaine.

Tony Astorga : " A partir de là (de cette décision), mon objectif était de ne pas laisser tomber mon groupe de jeunes et d'essayer de continuer, leur proposer de la formation en étant dans un niveau championnat de france. Mais l'idée première était surtout de ne laisser tomber personne. Christine (Khelifatti) avait envie de voir autre chose. Elle avait certainement un surplus de basket et çà peut se comprendre. Elle qui a consacré une grande partie de sa vie au basket. C'est un choix personnel de sa part. On le respecte et on s'adapte. Je ne sais pas à quoi m'attendre cette saison. L'idée pour moi et de ne pas me fixer d'autres objectifs que de continuer à former les jeunes. A côté de ces jeunes, il y a quelques "anciennes" qui vont nous apporter un coup de main sur ce qu'elles peuvent apporter. L'objectif n°1 est de continuer la formation et en terme d'objectif sportif, personnellement, je ne m'en fixe pas. On a un groupe tellement jeune que pour moi on va prendre les matchs les uns après les autres. On va tout faire pour jouer le plus sérieusement possible, le meilleur que nous pourrons proposer. Je ne connais pas ce championnat, je ne sais pas quel niveau il faut avoir. Là, j'ai l'impression de retomber la première année où j'ai eu le groupe U18. C'est la découverte pour moi autant que pour elles. Je vais découvrir en même temps qu'elles. On va voir au fur et à mesure. Si on doit descendre et bien on descendra. Si on joue le maintien ce sera bien et puis, si çà veut rigoler et que notre jeunesse, notre fraicheur et notre insouciance nous emmènent là où le plus haut que l'on peut aller, alors là... Je ne sais vraiment pas à quoi m'attendre. Mon groupe sera donc composé de quatre "anciennes" et neuf jeunes. Les deux matchs amicaux que nous avons effectué ont été plutôt intéressants."

 

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche