Epervans

L'école du futur d'Epervans se prépare à sortir sa première fournée

Une première fournée s'apprête à sortir de l'école... alors que déjà se profilent les premières nouvelles pré-inscriptions avec 8 places à pourvoir.

Le Hameau Etoilé porté par la commune d'Epervans poursuit son bonhomme de chemin. Après une première formation de 6 mois pour quatre "apprentis" cuisiniers, c'est une nouvelle fournée qui se prépare avec des pré-inscriptions qui s'ouvriront au mois d'avril, et pour lesquels celles et ceux qui sont intéressés peuvent d'ores et déjà se rapprocher du CIFA Jean Lameloise à Mercurey, pilote de l'opération. A cette occasion, en présence d'Eric Michoux, mais également Antoine Diaz représentant le pôle formation de la CCI, Gérard Baudot - Directeur de la CIFA, des formateurs professionnels, de représentant du MEDEF Saône et Loire, de l'UMIH et des "apprentis", l'école du futur a été inaugurée ce jeudi soir au sein du Hameau Etoilé. 

Eric Michoux est revenu sur le partenariat réalisé avec la SEMCODA qui a pris en charge la réalisation des locaux, "sans que ça coute à la collectivité", les cours étant dispensés par le CIFA. Cerise sur le gâteau, les habitants du Hameau Etoilé ont ainsi pu profiter des repas produits par l'Ecole du Futur, des repas gastronomiques pour une somme ridicule. C'est dire que la boucle était bouclée pour une première expérience qui s'annonce plus réussie. "Une expérimentation qui démontre que la désertification économique en zone rurale n'est pas une fatalité" a rajouté Eric Michoux, qui aimerait voir dans l'Ecole du Futur façon Epervans, un laboratoire pour d'autres initiatives similaires dans d'autres corps de métiers. 

Laurent Guillaumé

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche