Faits divers

TRIBUNAL DE CHALON - A 20 ans, analphabète, il est pris en train du voler du carburant à Louhans, la juge lui laisse une chance

En début d’année on constate plusieurs vols de carburant à Louhans, notamment à la SNCF dont les agents de sécurité sont au taquet. Lorsque le 13 février après 22 heures ils voient deux gars portant deux bidons et un tuyau de plastique dans la partie de la gare interdite aux particuliers, ils les stoppent et appellent les gendarmes.

Trois individus, comme on dit dans les PV, sont en fait concernés, le 3ème faisait le guet. Ils étaient arrivés en voiture, avec leurs compagnes et leurs enfants, ce dernier point ne passera pas sans bruit, la présidente Foucault fut juge des enfants, elle connaît, et le prévenu, à la barre, n’a que 19 ans, mais déjà 2 petits. Les deux complices seront bientôt jugés en CRPC (comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité), lui fut placé sous contrôle judiciaire le 15 février dernier, et comparaît ce jeudi 12 avril : c’est qu’en dépit de sa jeunesse, il a un casier aux multiples convocations pour des faits répétés de vols, de larcins.

Le 13 février dernier, « on allait à Nantes », et ils n’avaient ni essence ni argent. « Ah ? Quand on n’a pas d’argent, on se sert, et on emmène les enfants comme ça ils apprennent comment on fait ? » s’étrangle la juge. En garde à vue, le jeune homme a fait un malaise, un médecin a levé les inquiétudes. Brandon X est de la communauté dite des gens du voyage. C’est un jeune garçon gras et pesant, il a l’air doux et amorphe à l’audience, le dos déjà arrondi, on dirait une masse de matière molle, et, bien que né en 1998, il ne sait ni lire ni écrire. Il sait quand même comment aller vers le dépôt des camions qui transportent le carburant, à la gare de Louhans, « on a habité derrière la gare », dit-il. Sinon il dit peu de choses, il ne joue pas les affranchis, et il n’a pas d’avocat.

Tour à tour, le substitut du procureur, Dominique Fenogli, et la présidente Foucault, vont le solliciter dans le sens de sa responsabilisation, comme font les adultes avec les plus jeunes : avec autorité et bienveillance. « Vous êtes tout jeune, comment pourrez-vous vous débrouiller si vous ne savez ni lire, ni écrire ? », « vous avez vu passer 4 hommes dans le box (audience de comparutions immédiates), dont un pour vol en récidive, comme vous. Qu’en pensez-vous ? », « je vais prévenir la brigade de Louhans, ils vont vous surveiller de près, pour votre bien : si vous ne stoppez pas maintenant, nous, on connaît la suite ».

« Ça fait beaucoup, ça fait beaucoup ! s’exclame la présidente, qui vient d’énumérer les convocations dont le jeune homme fut ou est l’objet. Si vous continuez, vous serez dans le box ! Ce qui m’inquiète, c’est que les gosses étaient dans la voiture et que c’est comme ça qu’ils sont éduqués, et après ils ne comprendront pas qu’on ne se sert pas chez les autres. » Le jeune papa est domicilié au CCAS de la ville.

Le parquet requiert 6 mois de prison assortis d’un sursis mis à l’épreuve de 2 ans, le tribunal suit. Brandon X sera suivi pendant 2 ans par un juge d’application des peines et un conseiller pénitentiaire d’insertion et de probation, il devra respecter plusieurs obligations. S’il y a des incidents, ou de nouvelles infractions, le sursis sera révoqué. « On commence à serrer tous les boulons. On vous accompagne pour que vous sortiez de la délinquance, mais si ça continue… Il faut aller à l’alphabétisation, vous êtes jeune. »

FSA

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche