Faits divers

TRIBUNAL DE CHALON - Un procès politique de haute tenue

C’est un procès politique qui s’est tenu ce mercredi 29 août dans la salle des assises du TGI de Chalon sur Saône. Prévenu de complicité d’attentat à la sûreté de l’Etat, un des membres du barreau de Chalon comparaît sous bonne garde. Emiland Menand, car c’est lui, se tient face à la Cour des Pairs qui va le juger. Nous sommes en 1836.

« Vous allez assister à la reconstitution de ce procès qui eut lieu à Paris le 8 janvier 1836 pour des faits du 11 avril 1834 à Chalon-sur-Saône, introduit maître Hopgood. Il y a deux ans, le TGI ouvrait ses portes au public pour les journées du patrimoine, et nous constations qu’Emiland Menand, né à Moroges en 1786, mort à Mellecey, dont il fut maire, en 1871, avocat remarqué pour ses qualités au point d’avoir été nommé procureur du Roi (puis destitué en raison de ses positions critiques, ndla), connu pour ses idées progressistes et républicaines, restait relativement inconnu ici. Aussi nous avons décidé de le faire connaître, portant en même temps un éclairage sur la justice du 19ème siècle. »

Emiland Menand fut en réalité jugé par contumace, mais la reconstitution nous l’offre en costume : maître Diry comparaît, et éprouve ce qu’éprouvent les prévenus, et même les témoins, aux pieds des magistrats, « c’est impressionnant ». Le public est invité à venir assister à ce procès particulier, chargé d’histoire (et, par la force des choses, d’anachronismes), le 14 septembre prochain au Palais de Justice, à 16h30 (prévoir 1h15). Il pourra revisiter les événements célèbres chez les canuts, qui eurent des répercussions ici-même où l’on monta des barricades pour empêcher le départ des Dragons appelés à prêter main forte à l’armée à Lyon. Emiland Menand était président du comité local des droits de l’homme, il eut à rendre compte devant une cour de sa responsabilité.

La Cour marquera le décalage entre les deux époques, venez découvrir les arguments des uns et des autres, et ce que l'histoire en fit.

Florence Saint-Arroman

Reconstitution du procès d’Emiland Menand, le 14 septembre 2018, à 16h30, salles des assises, Palais de Justice de Chalon-sur-Saône, rue… Emiland Menand.

Comte de Portalis (madame Therme), monsieur le baron Thénard et monsieur le duc de la Rochefoucauld (juges assesseurs, madame Richard, et maître Hopgood), monsieur Martin, Procureur du Roi (monsieur Fenogli), Emiland Menand (maître Diry), son avocat maître Jules Fabre (maître Guignard), maîtres Marceau, Varlet, Morlet, et Demont-Hopgood joueront des témoins, dont deux rouleront les « r » comme il se doit. Monsieur Gros se tiendra au poste du greffier, et deux agents de sécurité enfileront eux aussi costumes et chapeaux.

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche