Faits divers

TRIBUNAL DE CHALON - Une «gilet jaune» écrouée, mais pas à cause de son gilet...

« Deux personnes recherchées pour non exécution d’une peine ont été immédiatement écrouées » : le communiqué de la Préfecture de Saône-et-Loire, ce lundi 19 novembre en fin d’après-midi, était clair. Les contrôles d’identité permettent, incidemment, de matcher avec des fiches de diffusion de peines à mettre à exécution. Une femme du Bassin Minier en a fait les frais, mais elle en était prévenue, or la coïncidence entre son engagement dans le mouvement dit des gilets jaunes et son incarcération favorise des interprétations abusives. Explications.

lire l'article sur Montceau News

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche