Faits divers

TRIBUNAL DE CHALON - L'escorte qui emmenait le prévenu a fait demi-tour vers les urgences du centre hospitalier

Le rôle des comparutions immédiates de ce lundi 15 avril annonce un dossier de trafic de stupéfiants. Les douaniers ont arrêté un hongrois de 56 ans mercredi dernier soit le 10 avril, à Dommartin les Cuiseaux, donc sur l'aire du Poulet de Bresse - dont on se demande à force si elle est bien nommée. La représentante des douanes est dans la salle. Une interprète est là aussi, il ne manque que le prévenu.

 

Ce ressortissant hongrois a été placé en détention provisoire au sortir de sa garde à vue, ce vendredi.En attendant qu'il arrive, le tribunal prend un autre dossier. Pendant ce temps-là, l'escorte pénitentiaire chargée de son extraction et de sa présentation devant le tribunal a dû vivre un moment tendu, car on apprend que le prévenu s'est « mis à vomir » dans le fourgon et semblait partir en sucette. Son état était suffisamment inquiétant pour que  l'ARPEJ change de trajet, direction les Urgences. « Il a eu un pontage coronarien il y a peu de temps, explique maître Leray Saint-Arroman. Il avait un traitement de 5 médicaments à prendre quotidiennement, mais il n'avait pas son traitement et il n'a vu un médecin qu'hier, dimanche. Cela peut peut-être expliquer sa brutale défaillance. »

Le parquet requiert le maintien en détention du prévenu, l'avocate n'a aucun élément à opposer puisqu'il n'a aucune attache en France. « Pour raison de force majeure en lien avec l'état de santé du prévenu, le tribunal renvoie à l'audience du 6 mai, ordonne le maintien en détention. » Le prévenu a été hospitalisé.

FSA

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche