Football Club Chalon

7ème journée de Championnat Honneur, les chalonnais atomisent Paron 5 à 1

Des chalonnais séduisants !

Le F.C Chalon suite à sa défaite contre Saint-Apollinaire A.S  avait plongé dans les profondeurs du classement à la 12ème  place. Ce dimanche, un nouveau match à domicile contre le FC Paron  lui permettait de redresser la tête. Oui, mais voilà, la défaite allait-elle laisser des séquelles aux joueurs chalonnais. Alors, le coach Sylvain Ducloux a t’il trouver la solution ?  Que s’est il réellement passé ?

Résumé de la rencontre !

Temps : Maussade et froid                 Terrain : Pelouse                  Conditions : bonnes           

Affluence : 200    personnes

Carton jaune  pour FC Chalon : M’Chareck (47’)

Carton blanc pour Chalon : Sangaré (58’)

Changements pour le FC Chalon : Fantaccione (blessure) par Janet (27’), Condette par Gauthier (62’), Sangaré par Pépin (71’)

Changements pour Paron : Umut par Ambroise (38’), Djile par Redondo (41’), Burte par Grandin (46’)

Arbitrage de Monsieur Damien Jourdhier assisté de Messieurs Cyrille Remond et Gundes Hanifi                           , délégué du match Michelle Nageotte

Des chalonnais flamboyants ont donné  une belle correction au 3ème Paron. Tous les ingrédients ont été mis en place par ce nouveau groupe qui s’est appuyé sur des valeurs footballistiques  essentielles : solidarité dans l’effort, collectif, réalisme, générosité, la partition des acteurs chalonnais a séduit leurs supporters jusqu’ alors inquiets. Le pari tenté par le technicien chalonnais Ducloux de redescendre en milieu de terrain Guénot et M’Chareck devant Pillot pour incorporer un trio d’attaquant Sangaré-Moutaoukil-Condette est réussie.

Résumé de la première mi-temps :

Dés l’entame du match, on sent que les chalonnais veulent démontrer qu’ils ont des valeurs autres que celles démontrées dernièrement. C’est d’abord Guénot qui récupère le ballon en milieu de terrain pour servir Condette en profondeur qui résiste à la charge d’Okih et  dont le tir est stoppé par le gardien visiteur Evrard (4’). Paron qui ne s’en laisse pas compter avec une action à deux, menée par Chalabi et Gerzan dont le tir à ras de terre de ce dernier est bien stoppé par Romand (6’). C’est le chalonnais Moutaoukil qui enchaine quelque dribles chaloupés pour se défaire de trois défenseurs de Paron mais voit son tir à mis hauteur être stoppé par Evrard (8’). Chalon pense ouvrir la marque quand sur un échange entre Condette et Guénot, le Capitaine lance en profondeur son avant centre Condette qui se présente seul face au portier visiteur mais croise trop son ballon lors de sa frappe et voit le ballon passer à côté du poteau droit de Evrard (18’). Chalon séduisant  pousse toujours par Condette qui enrhume la défense de l’Yonne pour servir idéalement Guenot qui se présente seul face à Evrard qu’il dribble facilement mais en poussant trop loin son ballon qui sort de l’aire de jeu (22’). Sur corner ensuite quand les Paronnais effectuent un mauvais dégagement dans leur surface, ballon aérien repris acrobatiquement par Moutaoukil d’une bicyclette arrière, mais contré et atterrissant dans les pieds de Sangaré dont la frappe brossée du gauche à nouveau voit le ballon passer juste au dessus de la transversale (25’). Chalon à nouveau dominateur,  quand Sangaré récupère un ballon dans l’axe et sert en profondeur M’Chareck dont la pointe de vitesse laisse sur place son défenseur et se présente  seul devant Evrard, mais voit sa frappe s’écraser sur le poteau droit et revenir en jeu (33’). Chalon pousse et obtient un corner tiré par M’Chareck au deuxième poteau sur la tête de Leblanc qui propulse le ballon dans la lucarne opposée, laissant Evrard pantois (FC Chalon 1 – Paron 0, 36’). Contre le cours du jeu, Chalon qui continue de pousser et qui tient son match va se faire surprendre sur un centre anodin détourné de la tête par Bouhaf pour Grandissant qui mystifie Romand d’un tir puissant à bout portant  (FC Chalon 1 – Paron 1, 46’ arrêts de jeu).

La mi-temps  est sifflée par l’arbitre sur le score de parité 1 à 1

Résumé deuxième mi-temps :

Ce but n’a pas démobilisé les chalonnais, bien au contraire, ils reviennent après les citrons encore plus motivés. Tout d’abord, par Moutaoukil qui fait un festival de dribles dans la défense de Paron, pour servir idéalement Sangaré qui perd son duel face à Evrard (53’). C’est encore le feu follet Moutaoukil sur son aile gauche qui sème la panique dans la défense visiteuse pour centré sur Guénot dont la reprise de volée est détournée en corner par Evrard au prix  d’une superbe parade (56‘). Corner une nouvelle fois tiré par M’Chareck et repris victorieusement de la tête par Papillon qui a devancé toute la défense au  1er poteau (FC Chalon 2 – Paron 1, 57’). Chalon qui continue de pousser comme sur cette action où la défense des joueurs de l’Yonne renvoie par précipitation le ballon aux abords des vingt mètres repris par Janet qui voit son ballon passer juste à côté des buts d’Evrard (60’). Paron se découvre et  Guénot en profite pour servir astucieusement Moutaoukil partit à la limite du hors jeu de son propre camp et qui se présente seul  devant Evrard qu’il ridiculise d’un lobe (FC chalon 3 – Paron 1, 69’). Chalon continue son cavalier seul comme cette nouvelle action initiée par Moutaoukil qui verra sa frappe bien stoppée par Evrard (73’).  Le jeune Moutaoukil qui rendra la politesse à son capitaine en lui servant un caviar (passe) en profondeur, Guénot qui ne se fera pas prier  pour transformer  l’occasion d’un lobe en pleine lucarne (FC Chalon 4 – Paron 1, 78’). Quelques minutes plus tard en bon capitaine, Guénot servait idéalement Pepin  qui crucifiait une nouvelle fois Evrard (FC Chalon 5 – Paron 1, 86’). Jusqu’au bout les chalonnais ne lâcheront rien comme cette action amenée par Sangaré dont le contre est récupéré par Pepin qui enchaine par une frappe qui sera repoussée d’une bien belle manière par Evrard (90’).    

Les arrêts de jeu ne donneront rien et la fin du match sera sifflée par l’arbitre sur la victoire méritée du FC Chalon 5 à 1.

Sur l’ensemble, tous les joueurs chalonnais sont à féliciter, néanmoins, nous délivrerons des mentions spéciales pour Papillon-Leblanc excellents défenseurs et buteurs, le trio magique du milieu Pillot - M’Chareck - Guénot  qui ne se sont pas ménagés dans l’effort, Condette, attaquant qui pèse sur les défenses. Mais une mention particulière est délivrée à Moutaoukil qui s’est montré être un véritable poison pour les visiteurs et buteur de surcroit !

Réactions recueillies par infochalon.com :

Sylvain Ducloux, Entraîneur du FC Chalon : « D’une semaine à l’autre on peut dire que nos prestations ne se ressemblent pas. Néanmoins, j’avais pris la décision de changer mon organisation de jeu en replaçant Guénot et M’Chareck plus bas en milieu de terrain et en incorporant trois nouveaux joueurs en attaque, pari réussi ! Pourtant, en première mi-temps, il y a ce but assassin qui nous fait revenir au vestiaire avec un match nul, alors qu’on a dominé de la tête et des épaules cette 1ère mi-temps. C’est pour cela que je n’en ai pas fait état dans ma causerie, j’ai plutôt accentué mon discours sur le côté positif du jeu produit en 1ère mi-temps pour qu’ils prennent conscience de leur valeur. Ce résultat, c’est une grande récompense pour les garçons, ils le méritent !».

 

Météo locale

Recherche

Mode et beauté