Givry

On travaille en musique au Domaine du Clos Salomon à Givry

Entre brouettes et caissettes, des vendanges pas comme les autres ont débuté samedi dans ce Domaine de la Côte Chalonnaise.

Soleil et musique entraînante d'Amérique Latine, comme un petit goût de vacances flottait encore dans l'air hier, mais que l'on ne s'y méprenne pas, bien que l'ambiance était des plus conviviales, la vingtaine de vendangeurs mettaient du coeur à l'ouvrage.

Le Domaine, qui a souffert du gel probablement à hauteur de 30%, récolte depuis ce week-end de belles grappes, très saines, gage de belles promesses quant au millésime. Ici l'accueil est chaleureux et Ludovic du Gardin, passionné par son métier n'est pas avare d'explications sur les phases de macération puis de fermentation : "Nous essayons de ne pas être trop interventionnistes", nous précise-t-il.

De la vigne à la cuverie, la bonne humeur règne partout dans ce très beau Domaine, l'occasion d'aborder différents sujets de conversation dont la difficulté de recruter de la main-d'oeuvre. Si, au Domaine du clos Salomon, l'équipe de vendangeurs est constituée d'un solide noyau d'habitués sur lesquels on peut compter d'année en année, ailleurs, même discours : "Il n'est pas facile de recruter." 

Toujours est-il que dans ce Domaine familial fondé en 1558 et qui exporte ses vins partout dans le monde, on sait fidéliser ses équipes et rien n'est laissé au hasard : "La récolte s'effectue en caissettes de 10 kg sorties de la vigne à l'aide de brouettes. Nous avons donc supprimé les hottes afin d'éviter tout tassement de la vendange avant réception au cuvage. Elle est ensuite triée sur une table de tri", nous explique Ludovic du Gardin.

Si vous souhaitez en savoir plus sur ce Domaine qui s'étend sur une dizaine d'hectares et qui élabore son Givry 1er Cru sur un monopole historique de 7 hectares, rendez-vous 16 rue du Clos Salomon à Givry. Tél. : 03 85 44 32 24

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche